Réseau social du livre... tout court ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  Marco - le Mer 24 Mar - 11:52

Oui, enfin, ne tombons pas dans l'hyper-critique, non plus.
Ici on discute, nathrrr et Kuranes avancent en parallèle la programmation, ils n'attendent pas spécialement qu'on se mette d'accord sur le dernier détail de notre dernière campagne de pub Very Happy _ d'ailleurs ils vont sans doute nous dire où ils en sont (Nathrrr?); sur le flowchart, j'ai posé toutes les questions qui me paraissaient importantes. Maintenant, en attendant que la version alpha soit lancée, on peut se reposer, ou continuer de discuter, selon l'humeur et les questionnements de chacun _ l'un ne me paraît pas spécialement plus nocif que l'autre, je ne vois pas pourquoi il faudrait particulièrement perdre patience... Les interrogations sur ce forum relèvent finalement plus de réglages rhétoriques que d'options de fond inconciliables _ on voit bien tous où on va. Et le concret que tu réclames, Eleonore, ben il arrive, il arrive _ la "supériorité" d'un projet concret comme WlW me semble bien mince, à trois semaines près...

Et sur l'histoire des cibles etc. bah oui je rejoins complètement max leon.

Marco -
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 24 Mar - 12:03

Eleonore a écrit:As-tu déjà dans ta vie monté une startup web? As-tu seulement travaillé pour une plateforme 2.0 de grande ampleur auparavant? Eh bien, pour avoir fait les deux, je peux te dire que non, ce n'est pas normal de monter un projet comme ça alors qu'il nous manque des compétences dans certains domaines (notamment marketing). (...) Je ne vais pas m'étendre sur ce thème ici car ce n'est pas l'endroit, mais, pour ma part, je n'ai pas envie de me contenter de ce forum encore longtemps, je voudrais passer au concret rapidement, car je suis une personne concrète, pas une intello.
Tout cela dépend de la forme d'esprit (et de la patience) de chacun.

OK en vrac.

• Moi désolé moi je suis intello, pas pratique, et certainement pas informaticien. Un projet collaboratif, on avance avec les compétences de chacun. Je conçois que ces discussions font perdre du temps, mais enfin, dès le premier message, il suffit que tout le monde réponde "non ce n'est pas une bonne idée à cause de X, Y et Z" et l'affaire est réglée en une demi-journée. On est juste parti ensemble d'un constat basique (le monde de l'édition papier va mourir et il a plein de défauts, le monde de l'édition numérique émerge et tout reste à faire), cela me paraît normal d'affiner. Mais je m'abstiendrai désormais.

• Rien n'est ou ne devrait être bloqué sur le flowchart (FC), puisqu'aucune des fonctionnalités déjà discutée n'a été remise en cause à ma connaissance. Simplement, ce processus de FC ne m'est pas familier, trouver un quart d'heure de ci de là dans mes journées pour écrire ici, je peux sans trop de difficulté, me plonger deux heures en essayant de réfléchir à ce que veulent dire ces mots alignés, graphiquement et fonctionnellement, je peux rarement dans la présente conjoncture et en tout état de cause, je ne serai pas un bon relecteur, je risque fort de laisser passer des choses importantes. Alors j'ai déjà fait des remarques sur le premier FC tableur, je vais en refaire quand je m'y replongerai, mais que tout le monde s'y colle maintenant si c'est la priorité absolue.

• Sur pas mal de discussions pratiques lancées dans "modules", on attend soit des synthèses soit surtout des idées à ne pas oublier. Je signale par exemple que deux discussions (Fonction groupes et Fonction badges) sont totalement vides, alors que leurs thème est quand même assez important vu le poids des badges dans la critique et le poids des groupes dans les initiatives, au-delà de la page perso : alors, ceux qui ont l'esprit pratique sont bienvenus de donner des listes d'idées simples que les programmeurs ne doivent pas oublier.

• On a également conclu que ceux qui avaient envie de choses plus précises (Revue pour toi Eleonore, Atelier pour Marco, Edition éventuellement) devaient avancer de telle sorte que leur groupe soit rapidement opérationnel après l'alpha.

• Je n'aimerais pas que notre version alpha ressemble à We Love Words, qui semble t'avoir conquise et que je trouve dès en deça de nos idées ici, même si le principe y ressemble.

• Bref on avance, rendez-vous désormais sur le FC et sur les discussions à remplir de la section Modules pour que Nath et Kuranes disposent des fonctionnalités à dispatcher.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 24 Mar - 12:15

max léon a écrit:(...)
J'ai une formation en marketing - communication. J'ai fait du marketing. Je suis désormais dans la com.
Vous êtes au départ partis sur une plateforme "la plus large possible", il me semble contradictoire de revenir maintenant sur des problématiques de ciblage. La problématique de cette option c'est de ne pas pouvoir vraiment se différencier sur le fond. (...)

La cible n'est pas indifférente à l'interface. Si tu programmes une interface où madame Michu peut aussi parler de Gavalda (et où tout est donc organisé pour la flatter en ce sens), ce n'est pas indifférent pour les fonctionnalités à ajouter je suppose. Si je prends We Love Words, ils n'avaient pas la cible écrivain et essayiste en tête, cela se voit clairement sur leur interface et cela la rend désagréable pour moi, qui vient plutôt de l'édition et de la presse et qui ne retrouve pas mon univers. Je ne me serais jamais inscrit s'il n'y avait pas le test à faire pour notre projet.

On est finalement restreint au départ sur la population "auteurs-lecteurs numériques", avec comme principal axe je dépose un texte et je reçois tes critiques côté auteur, je découvre des textes et je fais des critiques côté lecteur. C'est simple et restreint, mais clair.

Donc OK avec ton message en général, le site avancera par capillarité et on doit être surtout les meilleurs côté graphique et fonction de la plateforme.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  Victor.Digiorgi le Mer 24 Mar - 12:32

mon iPhone m'a tuer a écrit:On est finalement restreint au départ sur la population "auteurs-lecteurs numériques", avec comme principal axe je dépose un texte et je reçois tes critiques côté auteur, je découvre des textes et je fais des critiques côté lecteur. C'est simple et restreint, mais clair.
Nous sommes peut-être restreints à la population « auteurs-lecteurs numériques » mais dans le fonctionnement seulement et pas dans la prospection. Le « client » peut très bien venir du monde libraire et papetier. Mais je crois que nous sommes d'accord sur ce point. Simple précision, sans plus.

Victor.Digiorgi

Messages : 409
Date d'inscription : 10/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  Eleonore le Mer 24 Mar - 13:30

Bon je vais essayer de résumer car je viens de perdre un long message et j'ai super mal au canal carpien... Sad

D'après mon expérience, je sais que monter un site de cette ampleur est lourd, il y aura plein de petits détails, bugs, typos, oublis, qui apparaîtront une fois le site en place. Nous devons établir en amont un storyboard aussi précis que possible. Et même s'il est précis, il est évident que nous aurons encore un gros travail de test, vérification, débugage derrière. Même quand ça paraît simple, avec le web, je sais ce que c'est, on est toujours surpris pas le temps que l'on passe à régler des détails!!

il ne faut pas se décharger entièrement sur Nath et Kuranes, le site ne va pas se faire comme par magie. (Nath et Kuranes, dites ce que vous en pensez, si vous estimez pouvoir faire le travail juste tous les deux, alors, j'annule ce message).

Contente de savoir que Max est spécialisé marketing. Je pense qu'il est tant que l'on prenne chacun un "poste" et que l'on se partage le travail rationnellement pour bosser sur l'ensemble du projet. Quand je dis bosser, je veux dire que l'on tournerait la page "brainstorming" et que l'on passerait à des documents de travail précis (analyse des besoins, actions proposées, plan pour la mise en place). Et ce dans tous les secteurs nécessaires, pas uniquement marketing, on doit aussi penser concrètement au design, à l'éditorial (c'est tout con mais les boutons, la navigation, la charte, les textes de bienvenue, etc.).

On pourrait travailler en petites équipes (deux ou trois), selon nos compétences.

Sur les questions de cible, je suis d'accord avec ce qui est dit; et non, je ne suis pas conquise par WlW, je dis juste que c'est un réseau social qui se veut pour les auteurs, c'est vrai qu'ils n'ont pas la même cible que nous, mais j'ai comme l'impression que notre idée de plateforme livre numérique les intéressait, car ils n'ont justement pas développé ça. Et en effet, j'imaginais bien un partenariat avec eux, car les auteurs auront besoin d'une offre complémentaire sur un site comme Wlw, ils n'ont pas suffisamment d'outils de publication intéressants, nous pouvons compléter leur offre. Alors oui, créer notre propre réseau social, en plus, si on veut, j'essayais simplement de réfléchir à un moyen de nous simplifier la vie. Discutons-en dans l'autre fil, on verra bien.

Alors, pour le partage du travail, je lance un nouveau fil.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 24 Mar - 13:51

Eleonore a écrit: (...) Nous devons établir en amont un storyboard aussi précis que possible. Et même s'il est précis, il est évident que nous aurons encore un gros travail de test, vérification, débugage derrière. Même quand ça paraît simple, avec le web, je sais ce que c'est, on est toujours surpris pas le temps que l'on passe à régler des détails!! il ne faut pas se décharger entièrement sur Nath et Kuranes, le site ne va pas se faire comme par magie. (Nath et Kuranes, dites ce que vous en pensez, si vous estimez pouvoir faire le travail juste tous les deux, alors, j'annule ce message).

Gloups, je comprends plus rien : le storyboard, c'est pas le flowchart ? Moi je viens de terminer de le remplir avec des observations, mais j'ai l'impression que peu de gens savent qu'il faut travailler dessus.

Quand je dis bosser, je veux dire que l'on tournerait la page "brainstorming" et que l'on passerait à des documents de travail précis (analyse des besoins, actions proposées, plan pour la mise en place). Et ce dans tous les secteurs nécessaires, pas uniquement marketing, on doit aussi penser concrètement au design, à l'éditorial (c'est tout con mais les boutons, la navigation, la charte, les textes de bienvenue, etc.). On pourrait travailler en petites équipes (deux ou trois), selon nos compétences.

A toi d'indiquer une méthodo. Pour moi, la section module de ce site sert à cela : on poste sur le sujet le plus précis possible, on énumère les fonctions que l'on veut voir apparaître, on vérifie ensuite dans le flowchart qu'elles n'ont pas été oubliées (si on est d'accord sur les fonctions).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réseau social du livre... tout court ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum