Un concept : l'Open Script

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 11:57

nathrrr a écrit:(...)
Don open script : oui, oui, oui, oui, oui !
Mais deux espaces : non, non, non, non, non !
Et quant à la partie qui précise qu'un auteur serait lié à Bookz une fois passé dans l'espace librairie, argh.
(...)

Là je dois bosser, je reviens plus tard et je vous laisse en débattre. Mais comme je le disais, si l'on veut vraiment que l'Open Script soit une réalité, pas seulement une philosophie générale, on passera par la case publication en Open Script, donc par la case publication. Et l'option de Vilnus "tout texte déposé est en Open Script" me paraît trop extrême compte-tenu des mentalités actuelles (=cela fera fuir, on n'atteindra jamais une masse critique nécessaire au réseau social collaboratif).

Mais quand cette idée m'est venue hier, elle a fait tilt parce que je pense que l'on a besoin de lancer un vrai "mouvement", et qu'un label du genre Open Script, avec derrière toute une pensée de ce que signifie écriture et lecture numériques, est typiquement de nature à lancer un tel mouvement, et à nous distinguer de tous ceux qui ne font finalement et paresseusement que reproduire en ligne le modèle de l'édition papier.

Enfin... je me méfie des "tilt", on le sait bien. A creuser et débattre, donc. study

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 12:03

Ce que je voulais dire par mort-né, c'est que le terme même d'Open Script, s'il est ouvertement inspiré par celui d'Open Source ne convient pas puisqu'il fait référence à des notions non incluses. Dans l'esprit d'Iph si j'ai bien compris, il s'agirait plutôt d'une application sophistiquée des licences CC.

Personnellement, je ne suis pas opposé au concept trash du "vrai" open script. Pourquoi la réécriture d'un texte ne l'améliorerait-il pas? On est ici dans le pur exercice technico-littéraire, et donc à la pointe. Et puis les cas serait rares.
Et puis en cas de retrait d'un texte, que deviennent les copies déjà téléchargées? elles deviennent illégales?
En plus, une expérience sur Bookz pourrait être synonyme de recherche de réseau/public/réputation/conseils, de manière à envisager plus sereinement une publication chez Gallimarre.
En disant ça, j'imagine bien que les réticences que vous aurez... n'est pas révolutionnaire qui veut Razz .

Après, si on évoque simplement des licences CC àchoisir, je suis pour, évidemment (même si j'aimerais qu'on n'emploie pas le terme OS, pour éviter l'amalgame). La distinction librairie/manuscrit (avec abandon du droit de retrait en librairie) me convient, mais le passage de l'une à l'autre doit être un choix de l'auteur, certes, mais aussi un gage de qualité. (note minimale, 5000 plk à payer, 18 fans du texte, téléchargé 100 fois...)

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 12:06

mon iPhone m'a tuer a écrit:Et l'option de Vilnus "tout texte déposé est en Open Script" me paraît trop extrême compte-tenu des mentalités actuelles (=cela fera fuir, on n'atteindra jamais une masse critique nécessaire au réseau social collaboratif).
Je m'en rends compte, je m'explique au-dessus. Un dernier point cependant. Avec le concept "trash", on répond parfaitement à l'auteur qui ne cherche qu'à trouver un lectorat (et non un éditeur) il me semble...

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Lun 5 Avr - 12:23

- Je ne pense pas que la référence open source dise "on fait tout comme l'open source".
ça veut dire : interopérabilité maximum côté technique (notammant un site ope source, d'ailleurs), licence sous creative commons, et lutte pour la liberté des auteurs.

- Pourquoi un stade publication open script ? Tu poses ton texte, il est open script.

- Sur le trash : Rien ne devrait empêcher quelqu'un de reprendre le texte de quelqu'un d'autre, de le transformer, de "l'améliorer", de reprendre les persos ou l'intrigue, enfin, d'en faire ce qu'il veut, du vrai plagiat, en somme, mais "tracé" et assumé. Avec par ex mention "inspiré de/par", et partage éventuel de gains à définir.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Michel M le Lun 5 Avr - 12:59

Belle idée l'Open Script, très compliqué à mettre en oeuvre, mais belle idée ... et cela me fait penser à l'architecture (me demande s'il ne faudrait ouvrir un nouveau fil pour ça) de la plateforme, et je pense qu'une constellation de plateformes, avec différents noms, pourrait bien convenir à notre gorgone, ce serait bcp plus clair ... mais il faudrait sérieusement se pencher sur l'aspect architectural de SuckmyHotDogBalls ou que sais-je ... cyclops

Michel M

Messages : 366
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 14:13

Vilnus Atyx a écrit:Ce que je voulais dire par mort-né, c'est que le terme même d'Open Script, s'il est ouvertement inspiré par celui d'Open Source ne convient pas puisqu'il fait référence à des notions non incluses. Dans l'esprit d'Iph si j'ai bien compris, il s'agirait plutôt d'une application sophistiquée des licences CC.
Un terme peut être plus large, pour moi Open Script concerne la lecture et l'écriture numériques (le second aspect est le plus intéressant et le plus innovant, mais la bataille sur la possibilité de lire librement est très importante aussi). Il ne s'agit pas de copier strictement et fidèlement l'Open Source du logiciel... on est libre, merde Very Happy


Personnellement, je ne suis pas opposé au concept trash du "vrai" open script. Pourquoi la réécriture d'un texte ne l'améliorerait-il pas? On est ici dans le pur exercice technico-littéraire, et donc à la pointe. Et puis les cas serait rares.
Moi non plus! Ce n'est pas trash, après tout Wikipedia fonctionne ainsi, n'importe qui peut écrire, effacer, etc. (Mais voir quand même, ce qui est intéressant, l'évolution interne du wiki par rapport à la totale liberté de l'origine)

A nouveau, l'Open Script n'est pas un "tout ou rien" dans mon esprit, ni un label absolument réservé à l'option "pure" (quoi que cette option pure en soit la forme la plus "révolutionnaire", en effet). On ne peut pas transposer strictement le mode Open Source logiciel parce que l'écriture ne concerne pas le même objet (un outil fonctionnel n'est pas un texte plus ou moins personnel, et dépersonnaliser la création littéraire est sans intérêt dans bcp de cas).


Et puis en cas de retrait d'un texte, que deviennent les copies déjà téléchargées? elles deviennent illégales?
Là, c'est de toute façon (Open Script ou non) un point important à débattre entre nous.


En plus, une expérience sur Bookz pourrait être synonyme de recherche de réseau/public/réputation/conseils, de manière à envisager plus sereinement une publication chez Gallimarre.
En disant ça, j'imagine bien que les réticences que vous aurez... n'est pas révolutionnaire qui veut Razz .
Pas bien compris ce paragraphe.


Après, si on évoque simplement des licences CC àchoisir, je suis pour, évidemment (même si j'aimerais qu'on n'emploie pas le terme OS, pour éviter l'amalgame). La distinction librairie/manuscrit (avec abandon du droit de retrait en librairie) me convient, mais le passage de l'une à l'autre doit être un choix de l'auteur, certes, mais aussi un gage de qualité. (note minimale, 5000 plk à payer, 18 fans du texte, téléchargé 100 fois...)

Non, la qualité n'entre presque pas en ligne de compte pour moi, désolé pour la verticalitude, la distinction importante c'est : je dépose mon texte en non-OS / je le publie en OS.

Je ne suis pas favorable à un système où l'on prendrait l'auteur "en traître" (voir par exemple l'incompréhension initiale de Marco, Eleonore... et de 90% des auteurs qui ne connaissent pas l'Open Source, le copyleft et les CC), en lui disant après coup"ah ben mon vieux, tu as coché la case OS en arrivant, donc ton texte on en fait ce que l'on veut maintenant, tu l'as dans le cul".

Il me semble que le meilleur moyen de laisser l'auteur réfléchir, c'est une publication par défaut dans un espace de travail, et s'il se dit "mais où je publie vraiment mon texte bon sang", eh bien il tombe sur une page dédié où on lui explique que publication = Open Script en version CC, et s'il est pas content il va chez Gallimerde ou Lulu Ploucs.


Dernière édition par mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 14:29, édité 1 fois

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 14:15

Vilnus Atyx a écrit:(...)Un dernier point cependant. Avec le concept "trash", on répond parfaitement à l'auteur qui ne cherche qu'à trouver un lectorat (et non un éditeur) il me semble...

Non, parce que l'auteur littéraire ou artistique cherche certes des lecteurs, mais il ne cherche pas nécessairement que tout lecteur puisse réécrire à volonté son texte ! C'est même le contraire dans la majorité des cas.


Dernière édition par mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 14:30, édité 1 fois

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 14:27

nathrrr a écrit:- Je ne pense pas que la référence open source dise "on fait tout comme l'open source".
ça veut dire : interopérabilité maximum côté technique (notammant un site ope source, d'ailleurs), licence sous creative commons, et lutte pour la liberté des auteurs.
Oui cf ma réponse à Vilnus, l'Open Script est un concept à inventer, il se réfère à l'Open Source mais n'en est pas nécessairement le simple décalque. Car il ne concerne pas la même chose, écrire un logiciel et écrire une autobiographie (par exemple) sont des activités différentes avec des attentes, des contraintes et des conséquences différentes, c'est tout de même une évidence... non?


- Pourquoi un stade publication open script ? Tu poses ton texte, il est open script.

Eh bien c'est THE débat. Cf ma réponse à Vilnus, pour moi, la réponse est non. J'accepte très volontiers qu'un membre de Bookz vienne avec comme arrière-pensée d'améliorer son texte et de le sortir un jour chez Gallimard. Et de manière générale, qu'il retire son texte, ce que l'Open Script annule dans mon esprit (une fois que tu as signé un contrat CC, tu acceptes la copie privée, donc tu peux retirer mais ton texte peut être automatiquement republié, avec des degrés de protection que tu as choisis. Or, imposer cela dès l'entrée sur Bookz, c'est à mon avis tromper ceux qui n'auront pas bien compris et faire fuir la majorité de ceux qui auront très bien compris; alors adieu le réseau social et surtout la masse critique de membres nécessaire à tout déploiement vraiment efficace de l'intelligence collective).


- Sur le trash : Rien ne devrait empêcher quelqu'un de reprendre le texte de quelqu'un d'autre, de le transformer, de "l'améliorer", de reprendre les persos ou l'intrigue, enfin, d'en faire ce qu'il veut, du vrai plagiat, en somme, mais "tracé" et assumé. Avec par ex mention "inspiré de/par", et partage éventuel de gains à définir.
Oui en soi, rien ne l'interdit... sauf si l'auteur a coché l'option "pas de modification" (en modèle CC). Et je ne vois pas pourquoi on lui interdirait de le faire !! Je crois à la vertu de l'exemple – montrer que l'on peut faire des choses amusantes et valables avec la version la plus open de l'Open Script –, pas à l'obligation faite à un auteur d'accepter d'emblée le régime le plus "extrême" sur son texte. Si l'on n'a pas cette souplesse, autant dire que l'on développe non pas un réseau social, mais une avant-garde assumée.

Cette question du statut du texte déposé est importante et à débattre à fond, avec ou sans l'OS.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Lun 5 Avr - 14:36

- Pourquoi un stade publication open script ? Tu poses ton texte, il est open script.

mon iPhone m'a tuer a écrit:Eh bien c'est THE débat. Cf ma réponse à Vilnus, pour moi, la réponse est non. J'accepte très volontiers qu'un membre de Bookz vienne avec comme arrière-pensée d'améliorer son texte et de le sortir un jour chez Gallimard. Et de manière générale, qu'il retire son texte, ce que l'Open Script annule dans mon esprit (une fois que tu as signé un contrat CC, tu acceptes la copie privée, donc tu peux retirer mais ton texte peut être automatiquement republié, avec des degrés de protection que tu as choisis. Or, imposer cela dès l'entrée sur Bookz, c'est à mon avis tromper ceux qui n'auront pas bien compris et faire fuir la majorité de ceux qui auront très bien compris; alors adieu le réseau social et surtout la masse critique de membres nécessaire à tout déploiement vraiment efficace de l'intelligence collective).


Non, non, c'est bien l'inverse que je vois : pas de contrat du tout ! Ton texte, tu en fais ce que bon te semble du début à la fin. Je ne vois pas l'intérêt de faire un contrat, on n'est plus dans la liberté.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  raspoutine le Lun 5 Avr - 14:53

et bien moi aussi je vous laisse débattre parce que je suis totalement d'accord avec iPhone de 9h48 et de 10h16 - pour moi il a tout dit et je vote des deux mains les 2 espaces "de travail" et "de publication" séparés

voilà cheers

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 15:03

nathrrr a écrit:(...)
Non, non, c'est bien l'inverse que je vois : pas de contrat du tout ! Ton texte, tu en fais ce que bon te semble du début à la fin. Je ne vois pas l'intérêt de faire un contrat, on n'est plus dans la liberté.

Alors, on n'est pas spécialement dans l'Open Script – ni, plus spécifiquement, dans la logique copyleft et CC.

Si tu ne précises pas quelque part les règles de propriété sur le texte (morale et patrimoniale), celui-ci est par défaut en droit commun, donc c'est ce qui se fait partout. Et dès qu'un texte de qualité aura du succès, ce qui est quand même un de nos buts majeurs, tu risques fort de voir revenir le bon vieux réflexe : "merci pour tout les amis, Gallimard a accepté mon manuscrit tel que vous l'avez merveilleusement critiqué, vous comprendrez bien que je dois tout effacer maintenant car Gallimard l'exige, je suis très heureux d'avoir gagné le prix Bookz qui m'a donné cette visibilité, mais là cela gêne ma carrière, vous comprenez j'en suis sûr..." Ce n'est même pas un réflexe, ce sera une obligation pour cet auteur.

Cela ne me gêne pas du tout qu'un auteur soit publié dans une maison d'édition papier, mais toute maison d'édition papier lui imposera d'abandonner ses droits numériques – sauf s'il les a déjà cédés par le choix d'une licence CC chez nous (ou ailleurs).

Si tu veux que l'auteur numérique s'assume comme tel, et ne soit pas simplement un wannabe papier qui envie de profiter d'une jolie plateforme, il faut qu'il comprenne toute la portée d'une publication numérique. Et du régime de droit qui va avec.

Cela suppose que sur le site, cette publication numérique soit un moment un peu solennel, en tout cas clairement expliqué, où l'auteur choisit son mode de publication sachant qu'il ne peut revenir en arrière, du moins sur le texte en l'état où il est.

Le contrat n'est absolument pas une entrave à la liberté, c'est son expression : un choix libre... et assumé. Mais le mot contrat est mal choisi, dans mon esprit ce n'est pas un contrat entre l'auteur et Bookz, c'est une licence d'utilisation associé à un fichier texte et intégrée dans son code. Cf CC. Dès lors que tu as accepté cette licence, une copie privée de ton fichier texte peut circuler partout... y compris sur Bookz, même si Gallimard t'a débauché !

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 15:18

En fait, nath, je ne comprends pas comment
• d'un côté et comme moi, tu considères comme très important que l'auteur numérique s'assume comme tel et devienne le nouveau "modèle" de l'écriture au XXIe siècle ;
• mais d'un autre côté et contrairement à moi, tu refuses avec autant d'acharnement que la publication d'un texte numérique soit le moment de choix de la naissance de cet auteur numérique – y compris pour le régime de droit qui, d'une manière ou d'une autre, est attaché à toute publication.

Pour moi, l'un ne va pas sans l'autre. Donc il faut que la publication, préalable à la diffusion sur tout l'Internet (par soi... et par les autres!), ne soit pas simplement le dépôt en deux coups de cuiller à pot, mais le choix du statut présent et à venir de son texte.

Un fichier ebook, même dans les nuages du cloud computing, ce n'est pas à mes yeux l'équivalent d'un blog dont je peux effacer les messages ou même l'existence. Une fois qu'il commence à circuler, cet ebook, tu ne l'arrêtes pas. C'est donc la moindre des choses que d'inviter l'auteur à réfléchir à cette circulation, non?


Dernière édition par mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 15:25, édité 1 fois

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  nathrrr le Lun 5 Avr - 15:23

OK, je vois mieux.
Et j'aime forcément le côté militant. Parce qu'en gros, l'éditeur, s'il tient vraiment au bouquin, n'aura pas le choix.
Mais l'idée d'obligation me déplaît aussi forcément a priori.
Besoin de plus de réflexion.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 15:24

Cet espace Openscript me fait penser au système Lulu, finalement les livres sont presque tous gratuits en téléchargement (sauf si l'auteur en décide autrement), les prix de Print on demand sont tellement chers que les auteurs ne peuvent pas se permettre de marge, ou alors infime, donc le résultat est le même, on dépose son manuscrit et il est lu librement, on ne sait pas par combien (perso je n'ai jamais vu aucune stat). C'est très bien pour les bouquins stockés au fond d'un ordi, ou d'un tiroir, que l'on a pas envie d'envoyer à un éditeur tradi, juste pour qu'il soit disponible quelque part, pour qui voudra...

Ajout: Donc oui, un minimum d'officialité quand on dépose un texte, et considérer cela comme être vraiment édité, je suis pour! (justement pour éviter le côté mou, sans suivi, de Lulu)

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 15:37

Eleonore a écrit:(...)C'est très bien pour les bouquins stockés au fond d'un ordi, ou d'un tiroir, que l'on a pas envie d'envoyer à un éditeur tradi, juste pour qu'il soit disponible quelque part, pour qui voudra...

Oui... sauf que : dans mon esprit, Bookz doit permettre, à la différence de 95% des livres d'éditeur tradi, d'être lu par un maximum de monde !

Le destin d'un roman papier aujourd'hui, dans la majorité des cas, pour l'auteur d'un premier ou d'un second roman : tu as un tirage de 500 (petit éditeur) à 3000 (gros éditeur), tu as une durée de vie d'exposition majeure en librairie de 5 à 7 semaines, si tu ne perces pas dans cette très fine marge, tu n'as pas de réimpression, tu vas au pilon ou au fond d'un stock. Et en général tu n'en vis pas, bien sûr. (Cf Martine Prosper, Edition, l'envers du décor)

Ca c'est la réalité de 95% des auteurs, et non de 5% de ceux que l'on met avant pour faire rêver le wannabe et faire vivre le mythe de l'édition papier.

Bookz doit non seulement permettre tout ce que l'on a déjà ébauché (phase de travail sur le texte et de repérage des goûts / genres), mais aussi organiser la vie ultérieure des livres numériques : non seulement être lus sur la plateforme (et d'autant plus lus que le texte est bon, c'est-à-dire de qualité telle qu'il aurait été éventuellement sélectionné par un éditeur papier faisant normalement son boulot), mais être diffusés sur toutes les plateformes possibles, être associés à un nouveau système de réputation sur le net (que les auteurs doivent mettre au point dans nos groupes de réflexion), être liés à un nouveau modèle de revenus (idem), etc.

Bref, rendre l'édition numérique plus désirable que l'édition papier car elle a très largement les moyens de l'être, dès aujourd'hui et plus encore demain avec les readers.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 15:49

Il y aurait donc un travail de sélection, diffusion, communication complémentaire de l'atelier, donc bookz ferait le travail d'un éditeur (mais sous forme de crowdsourcing)? C'est bien ton idée?

Si on se démarque vraiment de lulu, scribd etc. en accompagnant et valorisant les textes, on n'est plus un simple lieu de dépôt/évaluation, et pour moi, le projet devient bien plus intéressant.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 16:01

Eleonore a écrit:Il y aurait donc un travail de sélection, diffusion, communication complémentaire de l'atelier, donc bookz ferait le travail d'un éditeur (mais sous forme de crowdsourcing)? C'est bien ton idée?

Si on se démarque vraiment de lulu, scribd etc. en accompagnant et valorisant les textes, on n'est plus un simple lieu de dépôt/évaluation, et pour moi, le projet devient bien plus intéressant.

En gros oui, même si pour le coup et au départ, je vois cela en groupe (sinon on lancera en 2020), quitte à passer à une vitesse supérieure ensuite.

C'est simple, je vais parler de moi. Je suis auteur. J'ai en tête, parfois en tiroir, des projets qui pourraient se faire en wiki (version "trash" ou extrême de l'Open Script), d'autres qui sont plus personnels (je me fous de la propriété patrimoniale, je souhaite un système de dons libres pour les lecteurs qui aimeront ces textes-là à condition que tous y aient librement et gratuitement accès, mais n'étant pas membre de l'aile "révolution permanente vilnusienne" de l'Open Script, je n'ai pas envie que ces textes soient réécrits, donc version soft de l'OS).

Je suis très content de Bookz, car pour ces différents textes ou projets de texte, j'attends beaucoup des lectures critiques pour les améliorer... ou les abandonner si l'on me dit que c'est vraiment nul. De même, cela fait longtemps que j'ai envie d'écrire des nouvelles, s'il y a un concours cela me motivera.

Mais au-delà, quand un de mes textes sera finalisé, je n'ai pas envie que Bookz me laisse tomber ! Je voudrais bien que la plateforme (ou des groupes spécialisés) m'explique ou m'organise directement le dépôt de mon texte sur toutes les plateformes de diffusion susceptibles de le faire connaître, me donne toute les clés de la blogosphère littéraire / intellectuelle pour que je fasse mon buzz, m'intègre dans un "pack découverte" pour iPad ou Kindle ou Sony Reader, etc. etc.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 16:10

Mais alors il faudrait m'expliquer comment vous voyez les groupes..?? Je ne vois pas du tout un tel projet intégré dans un groupe! (comme l'atelier d'ailleurs), car j'ai en tête les groupes type Facebook, une interface "mur", espace de discussion, annonces, liens, mais je ne vois pas comment on pourra développer ses propres fonctionnalités au sein d'un groupe!? un espace librairie dans un groupe? je m'interroge...

Si le projet prend une ampleur nouvelle, je serais plutôt pour le repenser, imaginer de nouvelles méthodes pour le réaliser.

Le mettre dans un groupe c'est uniquement, le mettre de côté, et finalement, le ressortir plus tard, comme Marco compte faire pour l'atelier.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 16:28

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Vilnus Atyx a écrit:En plus, une expérience sur Bookz pourrait être synonyme de recherche de réseau/public/réputation/conseils, de manière à envisager plus sereinement une publication chez Gallimarre.
En disant ça, j'imagine bien que les réticences que vous aurez... n'est pas révolutionnaire qui veut Razz .
Pas bien compris ce paragraphe.
En fait, j'exprimais (maladroitement) l'idée que Bookz pouvait être perçu comme générateur de réputation par les auteurs, et que ceci valait bien d'y laisser quelque texte libre... ce qui est une stratégie.

Sinon Iph, pour clarifier mes idées, un texte Open Script serait un texte, sous sa forme numérique, proposé par son auteur, lequel aurait lui même décidé des droits d'exploitation, transformation et diffusion dudit texte. ni plus, ni moins?

Conséquence pour Bookz, les textes pasant sous ce régime bénéficierait d'un statut particulier (ce que tu appelles l'espace librairie), et Bookz pourrait les "exploiter", tenant compte bien sûr des droits laissés par l'auteur.

Je me trompe?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 16:31

Du coup se pose la question du statut des textes déposés sur Bookz sous forme manuscrit. Quel est leur statut et celui des copies qui en seront fait?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Gondolfo le Lun 5 Avr - 17:08

ce sujet me laisse perplexe

perso je suis deux lignes :
- simplicité et limpidité (il y a pléthore d'offres et peu de temps, si un auteur doit réfléchir des heures pour savoir s'il perd ses droits, s'il... il va voir ailleurs)
- liberté (l'auteur garde ses droits et il fait ce qu'il veut de ses textes Il a même le droit de dire : merci pour tout tonbooktoo.)

Gondolfo

Messages : 235
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Paris city

Voir le profil de l'utilisateur http://thegondolfotravellerpoetclub.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 17:14

Eleonore a écrit:Mais alors il faudrait m'expliquer comment vous voyez les groupes..?? Je ne vois pas du tout un tel projet intégré dans un groupe! (comme l'atelier d'ailleurs), car j'ai en tête les groupes type Facebook, une interface "mur", espace de discussion, annonces, liens, mais je ne vois pas comment on pourra développer ses propres fonctionnalités au sein d'un groupe!? un espace librairie dans un groupe? je m'interroge...
(...)

Au départ, on voudrait tous que la plateforme soit parfaite... mais cela prendrait un temps fou. Donc il faut aller à l'essentiel (ce qui est déjà long comme on l'observe) pour se lancer : les fonctionnalités auteur, critique et réseau.

Si je dis "groupes", c'est parce que cela permet déjà d'avancer (sur Bookz, pas sur ce forum) entre personnes partageant le même souhait. Dans l'exemple que je donnais, un groupe "Diffusion de mon eBook : que faire?" permet à des auteurs de poser des questions et d'apporter des réponses s'ils partagent cette problématique. Donc déjà, tu échanges des idées, des expériences, des solutions, etc avec des personnes qui sont motivées par le même problème / la même envie que toi. Si ce problème est très répandu, ce groupe sera nombreux. S'il s'avère que des solutions sont exploitables en mode automatisé, le réseau Bookz est codé en open source (je crois), donc on peut y agréger des modules : dans la salle des marchés, le groupe "Diffusion de mon eBook : que faire?" pose un cahier des charges "voilà, on voudrait une interface automatique pour être sur Amazon" et des programmeurs répondent si c'est jouable. Dans l'absolu, si personne ne répond mais que la requête posée paraît intéressante pour le déploiement du réseau sur une nouvelle dimension, les admin de Bookz peuvent décider de s'y coller.

C'est un peu comme cela que je vois les choses.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Marco le Lun 5 Avr - 17:19

Eleonore a écrit:Mais alors il faudrait m'expliquer comment vous voyez les groupes..?? Je ne vois pas du tout un tel projet intégré dans un groupe! (comme l'atelier d'ailleurs), car j'ai en tête les groupes type Facebook, une interface "mur", espace de discussion, annonces, liens, mais je ne vois pas comment on pourra développer ses propres fonctionnalités au sein d'un groupe!? un espace librairie dans un groupe? je m'interroge...

Si le projet prend une ampleur nouvelle, je serais plutôt pour le repenser, imaginer de nouvelles méthodes pour le réaliser.

Le mettre dans un groupe c'est uniquement, le mettre de côté, et finalement, le ressortir plus tard, comme Marco compte faire pour l'atelier.

Bon, c'est pas grave, Eleonore, mais non, je ne compte pas du tout faire ce que tu crois que je compte faire... On en reparle la semaine prochaine, j'ouvrirai un sujet groupe atelier.

Par ailleurs, on va prochainement parler de la page groupe (je rappelle que le tableau spéc. de la page groupe est entièrement vide) _ je crois être le seul à m'être exprimé sur "mes" attentes: je veux une forme blog, en aucun cas un mur! (je ne pars pas du tout sur un schéma groupe Facebook, je ne vois pas pourquoi il faudrait imiter Facebook pour l'organisation des groupes).
En fait, il faut bien comprendre qu'on essaye de faire les choses dans un certain ordre: 1) le cadre formel, les spéc. de base etc. pour que Kuranes et Vilnus puissent entrer dans la première phase programmation le plus vite possible, qu'on ait du concret (on l'attend tous, le concret). 2) le détail des contenus _ ce qui sera bien sûr l'essentiel et le plus passionnant: on y arrive bientôt. Encore une fois, si ça vient en seconde position, c'est pour une raison de chronologie pratique, pas parce que c'est secondaire... La "nouvelle ampleur", elle est donc bien au programme Very Happy

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 17:25

Vilnus Atyx a écrit:En fait, j'exprimais (maladroitement) l'idée que Bookz pouvait être perçu comme générateur de réputation par les auteurs, et que ceci valait bien d'y laisser quelque texte libre... ce qui est une stratégie.

Oui, et dans mon esprit ce sera la motivation de 80% des premiers entrants... qui auront déjà fait de même chez les "concurrents". Je ne m'attends pas spécialement à ce que Bookz lève miraculeusement une armée de nouveaux auteurs géniaux et prêts à jouer à fond la carte du réseau social (sans même parler de la version la plus révolutionnaire de l'Open Script !!)

Je pensais que ce point était évident. Mais peut-être me trompé-je sur la psychologie des wannabe et sur les potentialités d'écriture numérique de la population actuelle?


Sinon Iph, pour clarifier mes idées, un texte Open Script serait un texte, sous sa forme numérique, proposé par son auteur, lequel aurait lui même décidé des droits d'exploitation, transformation et diffusion dudit texte. ni plus, ni moins?
Conséquence pour Bookz, les textes passant sous ce régime bénéficierait d'un statut particulier (ce que tu appelles l'espace librairie), et Bookz pourrait les "exploiter", tenant compte bien sûr des droits laissés par l'auteur.
Je me trompe?

Voilà, en gros c'est cela, sachant que l'Open d'Open Script est au minimum le droit à la copie libre et gratuite du texte. Et au maximum la version sans limitation aucune sur la paternité, l'intégrité, la commercialisation, etc.

Mais au sens large du terme Open Script, pas moins intéressant pour ce que cela apporte en changement radical des méthodes éditoriales, cela désigne aussi un texte qui a été publié après des démarches parfaitement transparentes en espace de travail : tout le monde a pu voir le texte d'origine, tout le monde a pu faire et voir les critiques, tout le monde a pu voir les modifications apportées, c'est cela l'Open dans la genèse d'un texte, quand bien même l'auteur ne prend pas les options les plus larges au moment de sa publication définitive.

(Il ne faut pas ce focaliser sur l'espace librairie car le terme est peut-être mal choisi.)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 17:36

je veux une forme blog, en aucun cas un mur!

Marco, on n'est pas faits pareil! que veux-tu! cat pour toi ce n'est pas grave, pour moi ça l'est. Je préfère que l'on définisse exactement ce que l'on souhaite, nos objectifs, avant de lancer le développement du site. Parce qu'un atelier sous forme de blog, ok, à la limite, c'est envisageable (à voir, par ex où se placent les textes publiés au format epub dans ce blog? enfin bref, à voir...) mais pour un espace librairie open script wiki, un blog ne convient pas du tout! Pour moi, on ne peut pas envisager de mettre tout et n'importe quoi dans les groupes. C'est pour ça que je soulève cette question, comment concrètement on met en place ces éléments? car s'ils doivent faire partie intrinsèque du site bookz (développement Kuranes), il faut y pense en amont, et même s'ils vont dans les groupes il faut y penser car de là va découler notre manière de concevoir ces groupes (référence à Fb obligée car c'est la seule que j'ai.. enfin non, j'ai aussi des groupes linkedin, mais ils fonctionnent pareil). Don't yout think? flower

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un concept : l'Open Script

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum