Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  Eleonore le Sam 27 Fév - 5:29

J'ai découvert une initiative anglophone qui m'inspire: le magazine littéraire

Le site est simple et beau. Les textes sont sélectionnés. Donc ce n'est pas totalement anarchique. Et, les initiateurs du projet ont eu la bonne idée de proposer une édition papier (Offline) pour compléter l'offre numérique. Je pense c'est ce vers quoi nous devrions aller. Nous aimons tous les belles bibliothèques, les livres... On sait que la fabrication d'un livre n'est pas si chère que cela et aujourd'hui, les imprimeurs peuvent imprimer à la demande (cf. Lulu), alors pourquoi s'en priver ? Je pense qu'on peut lire des textes courts (ou documents de travail, recherche) sur Kindle ou Ipad, mais sur la plage, un bon vieux bouquin sera toujours ce qu'on préfèrera emporter. (imaginez, le sable dans la Kindle, la flotte, la corrosion...). L'objet livre permet de visualiser dans son ensemble le travail d'écriture d'un auteur, il a une valeur sentimentale que le 33 tours, simple galette de plastique abstraite, n'a jamais eue.

Si je pars dans un projet d'édition numérique, je m'inspirerais de Seizure. Qu'en pensez-vous?

Eleonore
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  admin le Sam 27 Fév - 5:33

Y a du y avoir un bug, mais je ne sais pas comment modifier mon message. Le magazine s'appelle Seizure et le lien est: http://www.seizureonline.com/


Dernière édition par Admin le Sam 27 Fév - 11:27, édité 1 fois (Raison : admin a juste ajouté le lien manquant)

admin
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 15:55

Aucune prévention contre l'idée d'une offre papier couplée au numérique : chacun fait comme il l'entend concernant les choix de ses supports. J'espère qu'à terme (quand la lecture numérique sera généralisée), les livres papier vont redevenir de petites oeuvres d'art, en tirage limité, pour les gens qui aiment la beauté de l'objet. Le livre comme objet industriel (aujourd'hui) n'a pas toujours cette qualité : papier 80g blanc de base, reliure colle au lieu d'une couture, police de caractère au choix hasardeux, etc.

En revanche, Kindle, iPad et autres ne devraient pas se limiter aux textes courts comme vous le suggérez. (Bon, il se trouve que je ne vais presque jamais sur une plage, en raison de cet horrible sable justement ;-)

Si je comprends le principe, Seizure est plutôt une sorte d'éditeur en ligne. Il conserve les principes de l'édition papier, notamment la sélection de ce qui paraît par comité de lecture "fermé". C'est un business model qui va lui aussi se développer dans les années à venir. Mais ce n'est pas ce que j'ai en tête pour notre projet.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  Eleonore le Sam 27 Fév - 16:13

Merci pour ta réponse MonIphone. Je vois que la sélection te pose un problème. Je comprends. Mais pour offrir de la qualité aux lecteurs, comment comptes-tu t'y prendre? car n'oublie pas qu'en France plusieurs centaine de milliers de gens écrivent. Tu pourrais donc recevoir des milliers de manuscrits, dont de nombreux, comme sur M@nuscrits de LS, seraient assez médiocres. Comment alors penses-tu pouvoir intéresser le lecteur? Si ton projet est juste de mettre en relation des auteurs et des lecteurs (sous-entendu, lecteurs pro, pas pour le plaisir), c'est bien différent de ce que j'avais en tête, et, dans un sens, je pense que ce serait assez facile, il suffirait qu'on se mette d'accord pour relire mutuellement nos manuscrits, ce qui n'est pas bien compliqué.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  Marco le Sam 27 Fév - 16:43

Très intéressante, Eleonore, ta discussion autour de la "sélection" (ou pas).
Je vais l'aborder de mon côté, au cours de l'après-midi, avec quelques propositions concrètes, dans un nouveau message (du style: "un débat de fond: la question de l'évaluation des textes")

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 17:00

Eleonore a écrit:Merci pour ta réponse MonIphone. Je vois que la sélection te pose un problème. Je comprends. (...)

Je vais donc attendre le texte de Marco pour avancer sur ce point, mais quelques mots tout de même. La sélection ne me pose pas de problème en soi, elle est nécessaire partout et en tout état de cause, un auteur persuadé qu'il a fait un chef d'oeuvre malgré le silence ou le refus ou les critiques négatives peut parfaitement s'auto-éditer.

Un point qui m'intéresse dans ton idée de revue (dont tu parles aussi dans l'autre fil), c'est qu'il n'y a pas dans l'espace francophone la place importante qu'a la nouvelle dans le monde anglo-saxon. Chez nous, très souvent, on passe directement à la case "premier roman" (bon, parfois c'est un roman de 130 pages en gros caractères, donc une nouvelle ;-). J'espère que le numérique permettra de développer cela, car il me semble que la nouvelle est une bonne école d'écriture. Dans le cadre du site communautaire, on peut imaginer une sorte de publication pdf (ou autre) des nouvelles les plus appréciées chaque mois... y compris des publications par groupe affinitaire (les nouvelles appréciées par les gens aimant la littérature expérimentale ne seront pas celles des gens aiment le polar etc.). Cela fait partie de la mise en valeur interne/externe des textes appréciés – ici des textes courts.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  Eleonore le Dim 28 Fév - 8:00

En revanche, Kindle, iPad et autres ne devraient pas se limiter aux textes courts comme vous le suggérez.

je suis d'accord. Erreur de ma part. Je confonds les deux, mais je pense que seul Kindle est en réalité un lecteur de livres numériques (sans rétro éclairage), Ipad étant une simple tablette numérique. Pour moi, lire vraiment un livre numérique ne pourra se faire que sur Kindle et ses futurs concurrents (bientôt celui de Google, si j'ai bien compris); en revanche, Ipad, Ipod et cie ne seront jamais adaptés à des lectures longues (personne n'aime recevoir une version email d'un manuscrit car lire sur l'ordi est désagréable, c'est la chose qui change avec les lecteurs de livres numériques, dont apparemment les éditeurs traditionnels ne sont pas encore équipés).

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  nathrrr le Dim 28 Fév - 13:12

C'est sûr l'Ipad n'est pas un e-reader, mais Kindle a déjà des concurrents ! Sony, pour le plus important, mais aussi beaucoup d'autres. Et la deuxième génération va bientôt débarquer en masse, avec beaucoup de choix.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  kuranes le Dim 28 Fév - 16:00

Clairement il s'agit de trouver un remplaçant crédible et satisfaisant aux filtres (édition, critiques).

Si on veut être universel comme site de publication, au sens ou tout le monde doit pouvoir publier, on ne peut pas s'orienter vers "La" sélection du site.

En revanche on peut créer des "groupes" de membres, par exemple un groupe "Critiques Nouveau Roman" dont les sélections, critiques et évaluation seront visibles en premier lieu au abonné(e)s de ce groupe. (le nom pourraient être personnalisé plus avant, il ne s'agit pas de finir avec "La" critique officielle "nouveau Roman" mais bien "une" critiques de spécialistes/amateurs de "nouveaux romans")

Maintenant, imaginons plusieurs groupes comme "Orthographe", "Grammaire", "histoire", "Fantastiques", "SF", "policier", etc... auxquels on est abonné selon ses envies qui permet effectivement non pas "La" sélection mais bien de se diriger vers "une" sélection, personnalisé par lecteur.

Chaque groupe pourrait "éditer" ou mettre en avant sur sa page de groupe de façon hebdo ses meilleures trouvailles etc...

Un livre critiqué par plusieurs groupes/communauté de critiques permettra de donner une approche plus universelle au lecteur... et permettra d'éviter au site d'imposer un choix éditorial...


ps: Oui, Je compte bien apporter mon ereader à la plage, comme on le fait maintenant pour les téléphones portables... le seul problème, c'est que je peux pas changer de batteries, du coup il faut attendre la recharge en cas de panne (argh!). Et surtout je n'ai plus le problèmes musculaires suite à la lecture de pavés ("l'idiot", "guerre et paix")...

kuranes

Messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pop-3d.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 28 Fév - 16:08

kuranes a écrit:(...)
Si on veut être universel comme site de publication, au sens ou tout le monde doit pouvoir publier, on ne peut pas s'orienter vers "La" sélection du site. En revanche on peut créer des "groupes" de membres, par exemple un groupe "Critiques Nouveau Roman" dont les sélections, critiques et évaluation seront visibles en premier lieu au abonné(e)s de ce groupe. (le nom pourraient être personnalisé plus avant, il ne s'agit pas de finir avec "La" critique officielle "nouveau Roman" mais bien "une" critiques de spécialistes/amateurs de "nouveaux romans") Maintenant, imaginons plusieurs groupes comme "Orthographe", "Grammaire", "histoire", "Fantastiques", "SF", "policier", etc... auxquels on est abonné selon ses envies qui permet effectivement non pas "La" sélection mais bien de se diriger vers "une" sélection, personnalisé par lecteur. Chaque groupe pourrait "éditer" ou mettre en avant sur sa page de groupe de façon hebdo ses meilleures trouvailles etc...

Voilà, c'est ce que j'ai en tête avec les logiques affinitaires... même si des amateurs de polars (par exemple) peuvent avoir tendance à plébisciter des choses très formatées, mais bon, dans l'ensemble, on est meilleur critique dans les genres que l'on connaît bien. Il faut un système multisélection comme tu le décris.


(...) Et surtout je n'ai plus le problèmes musculaires suite à la lecture de pavés ("l'idiot", "guerre et paix")...

Ah oui, le dernier Ellroy m'a fusillé les articulations !!

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

en défense du livre de poche !!

Message  le koala le Jeu 4 Mar - 16:25

Mon cher Ife, (ça y est je me suis inscrit), mon cher Ife donc, mon sang n'a fait qu'un tour en lisant ceci:
"Le livre comme objet industriel (aujourd'hui) n'a pas toujours cette qualité : papier 80g blanc de base, reliure colle au lieu d'une couture, police de caractère au choix hasardeux, etc...."

Ah mais que...! 'Vous demande bien pardon ! Effectivement la qualité matérielle de ces bouquins est ce qu'elle est. Mais le livre de poche a été une révolution, y compris sur le terrain social. Et je me demande d'ailleurs si cette évolution-ci est bien achevée (alors qu'ici même, bande de factieux, vous en préparez sournoisement une autre).

Bon, sur ce je vais musarder. Smile

le koala

Messages : 24
Date d'inscription : 04/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 5 Mar - 4:06

le koala a écrit:(...)
Ah mais que...! 'Vous demande bien pardon ! Effectivement la qualité matérielle de ces bouquins est ce qu'elle est. Mais le livre de poche a été une révolution, y compris sur le terrain social. Et je me demande d'ailleurs si cette évolution-ci est bien achevée (alors qu'ici même, bande de factieux, vous en préparez sournoisement une autre).
(...)

Heureusement qu'il y a parfois les poches, en effet. Mais il y a des abus (par exemple des poches d'éditions classiques antérieures où l'on a visiblement scanné à la va-vite d'anciennes pages sans recomposer, avec des pâtés gras illisibles). Quant à la dimension "sociale" du poche, elle sera à mon sens décuplée par des livres numériques encore moins chers... voire gratuits.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Numérique, j'adhère! mort des libraires, je panique!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum