Dans la peau d'un petit libraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Lun 12 Avr - 18:04

Etude de cas : je suis un petit libraire spécialisé dans l'imaginaire, je fais un blog et j'ai une boutique en ligne. J'ai des habitués pour lesquels je suis un bon prescripteur (pour parler à Vilnus), je fais des critiques sur mon blog, appréciées mais assez confidentielles. Le numérique, ça me botte, mais forcément, ça me fout la trouille, et je suis déjà en train de penser à reconvertir ma librairie en café-lecture.

Je découvre Bookz, sur lequel sont déjà présents quelques petits libraires. Là, on me propose de rentrer mon catalogue : les bouquins (certains y sont déjà), une présentation éditeur et mon commentaire. Surtout, on me propose de mettre un lien vers ma librairie ou ma boutique en ligne. On sera peut-être 20 présents pour chaque bouquin, mais je peux me distinguer par mes commentaires et par une participation sur le site.
Car pourquoi ne pas participer ? Découvrir des talents, c'est un truc qui me fait fantasmer, et je pense qu'avec mon expérience de lecteur et de prescripteur, je peux peut-être même participer à améliorer des textes. Alors autant prendre le train en marche plutôt que le laisser me passer sous le nez ; de toute façon, je ne l'arrêterai pas.

Je crée un groupe "imaginaire" (il y a bien un groupe SF, mais je le trouve assez limité) et j'ausculte tout ce qui arrive dans le(s) genre(s). Quand un texte me semble valable, je le lis à fond et je ponds un chouette commentaire. S'il a besoin d'améliorations, on a un petit atelier dans le groupe. Très vite, je me suis rendu compte que dans cet univers indépendant, je pouvais moi aussi jouer la carte de l'indépendance, et j'ai investi dans une machine à imprimer/relier. Les bouquins que j'ai aidé à découvrir, je les propose en version papier, je leur fais de la pub sur mon blog et dans ma librairie, en plus de celle que leur fait mon groupe sur Bookz. Et j'arrête mon site de vente en ligne, en fait, je n'en ai plus besoin, mes ventes se font en direct sur Bookz avec ebay.

Je suis entré dans le réseau, y compris géographique. Ma librairie devient un lien physique avec ce réseau, et finalement, transformer ma librairie en café-lecture et en lieu où se poursuivent les rencontres se fait naturellement.

Conclusion : les petits libraires pourraient être le pont entre le papier et Bookz. Je pense qu'il faut leur donner la possibilité de vendre directement sur Bookz.


Dernière édition par nathrrr le Lun 12 Avr - 21:46, édité 1 fois

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nic le Lun 12 Avr - 18:20

nathrrr a écrit:Surtout, on me propose de mettre un lien vers ma librairie ou ma boutique en ligne. On sera peut-être 20 présents pour chaque bouquin, mais je peux me distinguer par mes commentaires et par une participation sur le site.
Tout le scénario est très intéressant. Je retiens surtout cet aspect parce que le problème du petit libraire passé au numérique, ce sera le référencement. Jamais une requête sur un livre dans google ne renverra vers lui. cheers

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 12 Avr - 20:41

nathrrr a écrit:(...)
Conclusion : les petits libraires pourraient être le pont entre le papier et Bookz. Je pense qu'il faut leur donner la possibilité de vendre directement sur Bookz (comme certains le font sur Amazon).

Tu veux bien dire : faire un groupe et un lien vers leur point de vente, et non pas vendre ?

Parce que toujours pareil, si on introduit l'argent en dehors du don aux auteurs que l'on veut soutenir, ledits auteurs peuvent dire : pourquoi une librairie vient vendre ses bouquins (papier ou numérique) pas passés par Bookz alors que moi, je suis obligé de tout donner en gratuit, il m'est strictement interdit de vendre?

Par ailleurs, le super petit libraire sympa, c'est une catégorie, mais après il y a aussi le super petit éditeur sympa, et puis il y a le plus gros libraire un peu moins sympa, etc. Si on autorise le principe de la vente sur Bookz, on ne pourra pas tout contrôler, donc on peut très bien finir avec un groupe Albin Michel qui vend directement sa soupe.

Ou alors, on autorise clairement la vente dans un espace "librairie", en prenant une taxe au passage pour nos revenus, mais on l'ouvre à tout le monde.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Lun 12 Avr - 21:35

Je pensais bien à vendre sur Bookz comme d'autres le font sur ebay avec Paypal. C'est sujet à contestation et discussion, j'en conviens. Mais la piste me semble intéressante. Pour chaque bouquin papier, tu as des liens "acheter chez La bouquinerie de la rue de la tuile", "acheter chez La librairie Albert". A mon sens commun à moi, on peut poser des critères d'acceptation des libraires qui ont le droit de faire ça (parce qu'à côté, n'importe qui peut faire un groupe et mettre un lien, en effet, vers un site marchand). Cela me semble vraiment intéressant de participer à un réseau avec les petits libraires (s'il s'en trouve pour mordre à l'hameçon).
Et quant à l'auteur, il peut recevoir des dons, il n'a pas à tout laisser gratos.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 12 Avr - 21:51

nathrrr a écrit:(...)A mon sens commun à moi, on peut poser des critères d'acceptation des libraires qui ont le droit de faire ça (parce qu'à côté, n'importe qui peut faire un groupe et mettre un lien, en effet, vers un site marchand). (...)

Cela me paraît difficile :

> soit on fait une vérification des cas un par an, mais cela introduit une administration centrale non automatisée que l'on cherche soigneusement à éviter (sans parler d'éventuels conflits entre admin sur l'opportunité d'admettre tel ou tel).

> soit on fixe arbitrairement des critères (CA ou autres), mais outre qu'ils sont arbitraires et donc aveugles à l'intérêt réel de la boutique en question, ils pourront sûrement être contournés.

De plus, pourquoi le petit libraire et pas le petit éditeur ? Si je me mets dans la peau d'un petit éditeur sympa et indépendant écrasé par le système des gros, j'ai ma place sur Bookz pour vendre mon catalogue.

Bref, je ne le sens pas trop. Sauf si l'on ouvre une zone marchande assumée comme telle, à seule fin de produire des revenus (prélèvement sur chaque vente), en incitant à "l'achat militant" sur cette zone plutôt qu'ailleurs. Mais même cela, je ne suis pas chaud, si Bookz a des problèmes de revenus car les dons ne se bousculent pas, on pourra intégrer de telles idées marchandes par la suite. Au départ, je préfère éviter les questions de fric ou plus exactement de commerce.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Lun 12 Avr - 21:59

Tu peux imaginer combien je comprends tes réticences. Quand K. m'a murmuré l'idée, pareil pour moi. Et puis j'ai vu là le pont possible que certains cherchaient. Alors j'ai essayé l'étude de cas. Et je me suis plutôt convaincue, hop.
En réalité, le bât blesse sur la question de la vente à partir de Bookz. On peut rester dans l'idée, mais avec simplement la possibilité pour la boutique en ligne de telle ou telle librairie (ou de tel ou tel éditeur, moi , je partais sur "je suis un petit libraire") de mettre un lien.
Le truc, c'était juste d'imaginer ce que pourrait espérer de Bookz un petit libraire, ce qu'il pourrait en faire, pour ne pas laisser une possibilité sans réponse.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nic le Lun 12 Avr - 22:02

J'avais compris lien vers...

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Lun 12 Avr - 22:14

nic a écrit:J'avais compris lien vers...
Mais en fait, c'est pareil, sur le principe. Donc : enlevez l'idée de vendre par Bookz (c'était, je le précise, sans qu'aucune transaction ne passe par nous, hein), gardez l'idée du lien, et restez dans la figure "je suis un petit libraire/éditeur, ai-je quelque chose à faire sur Bookz, si oui, quoi et comment ?"

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 12 Avr - 22:32

nathrrr a écrit:(...)
Mais en fait, c'est pareil, sur le principe. Donc : enlevez l'idée de vendre par Bookz (c'était, je le précise, sans qu'aucune transaction ne passe par nous, hein), gardez l'idée du lien, et restez dans la figure "je suis un petit libraire/éditeur, ai-je quelque chose à faire sur Bookz, si oui, quoi et comment ?"

Editeur : faire connaître mes livres (si possible numériques vu la plateforme d'accueil), trouver des auteurs intéressants.

Libraire : je ne vois pas (pour moi la profession va lentement disparaître comme celle de disquaire, la moitié du réseau ne tient déjà que par l'artifice du prix unique, cf. l'hyperconcentration américaine).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  Vilnus Atyx le Lun 12 Avr - 23:30

J'ai tendance à être du même avis qu'Iph. sur ce qui précède.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nic le Lun 12 Avr - 23:58

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Libraire : je ne vois pas (pour moi la profession va lentement disparaître comme celle de disquaire, la moitié du réseau ne tient déjà que par l'artifice du prix unique, cf. l'hyperconcentration américaine).
Hélas, c'est sans doute vrai. Voilà une dimension de "la libération de l'écrit" dont je me passerais bien ! Sad

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  Gondolfo le Mar 13 Avr - 0:12

je trouve que l'idée des liens est géniale

de toute façon on a besoin de tout le monde et de toutes les passerelles

si beaucoup de libraires vont peut être disparaitre ceux qui amèneront un plus vont résister
s'ils sont plus visibles, apportent un conseil critique...et donc bookz peut les y aider

j'aime beaucoup l'idée que meme des éditeurs ou des libraires créatifs et volontaristes puissent aussi trouver leur compte (et leur groupe ) ici Very Happy

Gondolfo

Messages : 235
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Paris city

Voir le profil de l'utilisateur http://thegondolfotravellerpoetclub.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Mar 13 Avr - 9:55

Ah, Godonlfo, ton post sent les embruns, ça me fait du bien !
Le métier de libraire va changer, c'est sûr, et je vois bien les petits derniers comme autant de phalanstères pour papyrophiles rêveurs, à l'instar des disquaires résistants devenus le refuge des amateurs de vinyle. Pour les libraires qui suivent le mouvement, il y aura mutation, pas forcément fermeture. La première chose sera, je pense, l'investissement dans une machine d'impression "instantanée". Et la participation au réseau social du numérique sera un grand plus (avec, donc, une machine à café et deux chaises (longues) dans un coin).
Je me remets dans la peau de mon petit libraire. Les textes qu'il a participé à faire connaître sur le réseau, ainsi que ceux ceux qui ont reçu un prix, il en fait la promo dans sa librairie et les imprime à la demande. Il peut aussi imprimer n'importe quel fichier apporté par un client, de même qu'il peut proposer à ses clients de chercher avec eux parmi les meilleurs textes de Bookz (ou d'autres) lequel imprimer. Il y a là une histoire de copyright à trouver pour qu'un libraire ne se fasse pas de pognon sur le dos d'un auteur, mais il faudra y réfléchir de toute façon (tiens, voilà un truc auquel on n'avait pas pensé, les études de cas, ça a du bon)

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 13 Avr - 10:45

nathrrr a écrit:Ah, Godonlfo, ton post sent les embruns, ça me fait du bien !
Le métier de libraire va changer, c'est sûr, et je vois bien les petits derniers comme autant de phalanstères pour papyrophiles rêveurs, à l'instar des disquaires résistants devenus le refuge des amateurs de vinyle.

Non, tu auras de toute façon des phalanstères plus puissants, les libraires d'occasion. Car le livre contrairement au disque reste lisible sans trop de problème malgré l'âge, hormis une période du XIXe où il fut fabriqué merdiquement. (Et comme grâce à ces abrutis d'éditeur et à leur connerie de propriété intellectuelle séculaire, on a des millions d'oeuvres orphelines entre 1880 et 1980 – c'est-à-dire protégées par droit d'auteur mais à ayants droit inconnus, donc pas versables dans le domaine public, donc pourrissant concrètement dans les recoins non fréquentés de rares bibliothèques –, les libraires d'occasion survivront – d'autant que le livre physique reste un cadeau plus fun que le livre électronique, avec son côté rétro. Je crois qu'une forte proportion de livres sont déjà achetés pour faire des cadeaux).


Pour les libraires qui suivent le mouvement, il y aura mutation (...)

On peut penser en effet que l'on verra apparaître des libraires-éditeurs-imprimeurs à l'ancienne, très implantés dans la vie locale de villes moyennes, avec un métier assez différent du libraire actuel. Le mot important est peut-être local : on n'en a pas parlé, mais dans les réseaux sociaux la localisation des gens est importante (cf la super mode actuelle des "apéros géants facebook" avec concours d'une ville à l'autre). Dans notre cas, c'est une information intéressante s'il y a 100 auteurs ardéchois dont 24 vivent à Aubenas et 27 à Privas : ils peuvent nouer des contacts et monter des choses comme tu les entends, avec des éditeurs, imprimeurs ou libraires locaux.

Ce critère géographique est à prendre en compte dans les infos membres, amha.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Mar 13 Avr - 10:48

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Ce critère géographique est à prendre en compte dans les infos membres, amha.
C'est ce que j'ai écrit au début de ce post : "Je suis entré dans le réseau, y compris géographique. Ma librairie
devient un lien physique avec ce réseau, et finalement, transformer ma
librairie en café-lecture et en lieu où se poursuivent les rencontres
se fait naturellement." Bon, on peut enlever le coin café si vous voulez. N'empêche...

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 13 Avr - 11:23

nathrrr a écrit:
C'est ce que j'ai écrit au début de ce post (...) Bon, on peut enlever le coin café si vous voulez. N'empêche...

Ok, je n'avais pas perçu. On pourrait faire une localisation zolie des membres avec Google Maps / Earth ? Ce serait chouette de voir plein de petits points qui scintillent sur une carte, de zoomer sur sa région et hop d'arriver sur la page perso du membre concerné

Sinon, laissons faire la multitude à la base : des groupes locaux font de la pub pour des acteurs locaux (petits libraires, petits éditeurs). On évite la vente directe en ligne pour les raisons énoncées (incontrôlable, nous serons colonisés par le commerce en cas de succès) mais on réfléchit à une possible fédération des groupes intéressants (s'il y en a déjà, attendons de voir si le petit libraire existe vraiment!)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  kuranes le Mar 13 Avr - 11:40

attendons de voir si le petit libraire existe vraiment!
Juste comme note : Les blogs de critiques de livres et d'articles sur auteurs sont souvent des blogs de libraires ou de bibliothécaire. Un moyen "naturel" et finalement "logique" de continuer/partager leur travail/passion.

kuranes

Messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pop-3d.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  Vilnus Atyx le Mar 13 Avr - 12:01

mon iPhone m'a tuer a écrit:On pourrait faire une localisation zolie des membres avec Google Maps / Earth ?
Yes. oui, très facile en plus.
Je me proposais également de réaliser une carte des textes (quels sont les lieux d'un texte...). Si on s'attaque à la littérature existante, ça peut rejoindre ton projet de wiki.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 13 Avr - 12:15

Vilnus Atyx a écrit:
mon iPhone m'a tuer a écrit:On pourrait faire une localisation zolie des membres avec Google Maps / Earth ?
Yes. oui, très facile en plus.
Je me proposais également de réaliser une carte des textes (quels sont les lieux d'un texte...). Si on s'attaque à la littérature existante, ça peut rejoindre ton projet de wiki.

Ah oui c'est cool... carte de tous les textes de la littérature mondiale ou des textes de Bookz ?

Et il y aurait une intervention humaine ou alors un bot repère automatiquement un nom de lieu et hop, Paris placé dans le Texas Very Happy

On pourrait faire une "géopoétique" élargie : les hauts-lieux littéraires (café, etc.), les tombes d'écrivain, les maisons d'écrivains, etc.

Edit : j'ai été au fin fond du trou du cul de la Pologne pour faire des photos de la tombe de Stanislas Przybyszewski!

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nathrrr le Mar 13 Avr - 13:07

Je reprends sur la question qui m'est apparue un peu plus haut : comment "contrôler" la distribution de copies papier d'un texte Bookz par un libraire qui aurait une machine d'impression ? Qu'un lecteur télécharge un texte et le fasse imprimer est une chose, mais qu'un libraire le fasse de son propre chef sans verser de royalties à l'auteur en est une autre.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  Vilnus Atyx le Mar 13 Avr - 13:29

mon iPhone m'a tuer a écrit:Ah oui c'est cool... carte de tous les textes de la littérature mondiale ou des textes de Bookz ?
Si on intègre ça dans un wiki, les deux.
Et il y aurait une intervention humaine ou alors un bot repère automatiquement un nom de lieu et hop, Paris placé dans le Texas Very Happy
Ce serait manuel a priori.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  mon iPhone m'a tuer le Mer 14 Avr - 1:57

nathrrr a écrit:Je reprends sur la question qui m'est apparue un peu plus haut : comment "contrôler" la distribution de copies papier d'un texte Bookz par un libraire qui aurait une machine d'impression ? Qu'un lecteur télécharge un texte et le fasse imprimer est une chose, mais qu'un libraire le fasse de son propre chef sans verser de royalties à l'auteur en est une autre.

Bah de toute façon, ce sera un risque de plus en plus courant à mesure que tu auras des micro-imprimantes 3D qui te pondent le bouquin clé-en-main à la chaîne. Mais ce n'est pas encore très répandu, à ma connaissance (?) tu dois encore te rendre chez un imprimeur numérique avec un fichier, faire un tirage à part de la couv et de l'intérieur, choisir une reliure colle ou couture, faire sécher... bref, Google a mis une jolie machine futuriste print-on-demand près de son siège, mais le petit libraire sympa n'en dispose pas encore.

Si le libraire est pris la main de la sac alors que l'auteur a un régime ©️ ou CC non commercial, il y a possibilité de plainte (ou d'intervention du commando admin pour supplices divers).


Dernière édition par mon iPhone m'a tuer le Mer 14 Avr - 11:49, édité 1 fois

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  nic le Mer 14 Avr - 9:17

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Si le libraire est pris la main de la sac alors que l'auteur a un régime ©️ ou CC non commercial, il y a possibilité de plainte (ou d'intervention du commando admin pour supplices divers).
Avaler les pages, une à une, pour convaincre que le numérique est plus digeste ! geek

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans la peau d'un petit libraire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum