Qu'est-ce qu'un lecteur?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Eleonore le Dim 28 Fév - 3:35

Dans un précédent fil, la question s'est posée pour moi de définir le lecteur. Ce questionnement vient du fait que certains d'entre nous veulent un site auteur/lecteur qui serait une sorte de laboratoire de création (atelier d'écriture online), d'autres imaginent plutôt une offre comparable à celle de l'édition actuelle, une sélection de textes proposée au public. A mon avis, il y a deux catégories de lecteurs:

- lecteurs pro (souhaitent et sont capables de formuler des critiques constructives sur un texte) pour l'Atelier;
- lecteurs plaisir (veulent lire de bons textes, aboutis) pour la publication.

Je pense juste qu'il est bon de dissocier ces deux catégories de lecteurs dans nos discussions car le projet "édition numérique" n'est pas le même selon que l'on s'adresse à un lectorat "plaisir" ou à un lectorat actif (participatif).

Un lecteur "plaisir" n'aura pas forcément envie de se trouver face à des textes pas aboutis. S'il vient sur le site pour faire des découvertes il risque de se décourager face à des textes publiés en vrac, sans sélection (cf M@uscrits). En outre, le lecteur plaisir va exiger une présentation agréable, une interface de lecture réflective (Kindle and co). Il ne voudra pas lire sur un ordinateur basique; au risque de s'esquinter les yeux... Le lecteur de l'édition numérique du futur ne sera pas le lecteur Internet actuel. Si le projet se veut novateur, il doit s'adresser à lui. Non?

Alors que pour le lecteur "pro", tout est différent. La présentation peut être au format web normal, de type wiki, annotations visibles, lecteur évalué, etc. comme vous l'avez proposé dans d'autres fils.

Je vois donc le lecteur pro comme participant à un projet en mouvement, ne payant pas et n'étant pas payé. Le lecteur plaisir, en revanche, pourrait payer un abonnement pour recevoir un magazine au format livre électronique.

Si on part du principe que deux projets sont possibles, qui peuvent parfaitement s'imbriquer, fonctionner ensemble, il faut définir non seulement à qui on s'adresse (quelle est la cible de chaque offre) et comment on s'organise pour les mettre en place (par ex. pour le projet Atelier, pas forcément besoin d'une équipe décisionnelle /éditeurs, en revanche, pour la publication, ce sera sans doute nécessaire). mais ça, c'est encore une autre discussion !

Qu'en pensez-vous?

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 28 Fév - 4:58

Très intéressante discussion, Eleonore.

En te lisant, je m'aperçois d'une chose importante : pour moi, le projet est axé sur l'auteur. (Je ne dis pas que j'ai raison, hein, c'est juste ainsi que je me le représente à ce stade de nos débats) Dans la communauté auteurs-lecteurs, c'est l'auteur qui est le "leader" au sens il apporte l'offre initiale qui donne sens à l'ensemble : sans auteur, pas de lecteur. Dans l'absolu et bien que ce soit absurde, l'inverse pourrait être vrai, on pourrait faire une communauté d'auteurs qui veulent juste "poser" leurs textes dans un endroit commun et rien d'autres, aucune présence du lecteur, aucun échange avec lui. Mais une communauté de lecteurs qui n'auraient rien à lire, cela n'aurait aucun objet.

Malgré cette primauté que j'accorde à l'auteur, je souligne que ce sont bien les interactions auteurs-lecteurs (et la disposition des auteurs eux-mêmes à devenir lecteurs) qui sont les plus importantes.

Simplement, ma première cible est l'auteur : je me demande en priorité comment on pourrait rassembler 1000 ou 10.000 auteurs, je tends à penser d'une part qu'ils formeront en même temps les premiers lecteurs, d'autre part que les lecteurs viendront s'agréger en nombre parce qu'il y aura gratuitement beaucoup de matière à lire et à commenter, tout simplement, et notamment que chaque auteur signalera autour de lui l'existence de ce site.

Cette précision étant faite, je suis d'accord avec ton classement des lecteurs entre actifs (voulant participer à l'écriture) et passifs (voulant consommer et juste voter/commenter rapidement le cas échéant, ou bien de se faire des amis lecteurs par réseau affinitaire de goût).

Je suis aussi d'accord que le format va être important, tant pour la lecture-plaisir que la lecture-travail (mais à mon avis, c'est l'objet d'un futur fil à part entière, car ces questions techniques sont cruciales et demandent des aptitudes bien précises pour les mettre en place, avec le bon choix au départ parmi les technologies accessibles).

Là où j'ai un doute, par rapport aux trois espaces proposés par Marco , c'est la répartition.

Dans mon esprit, on a (d'après catégories de Marco) :
- espace lecture libre : lecteurs passifs
- espace atelier : lecteurs actifs
- espace sélection : lecteurs actifs

Le point où j'ai un doute, c'est l'espace sélection, c'est-à-dire là où un comité de lecture déciderait de ce qui est publiable en extraits dans une revue numérique ou bien déciderait de ce que l'on peut mettre en avant sur le site d'une manière ou d'une autre. Il me semble qu'une telle décision n'est pas le fait d'un lecteur passif (plaisir) qui vient voter à la va-vite, mais d'un lecteur actif (travail) qui justifie son choix. (Ne serait-ce d'ailleurs que pour éviter des effets pervers du type tous mes amis toute ma famille viennent cliquer sur mon texte). L'ambiguïté vient juste de ce que tu écris "lecteurs plaisir (veulent lire de bons textes, aboutis) pour la publication", ce qui laisse entendre que le lecteur plaisir va décider de cette publication.

AJOUT : en te relisant bien, je pense qu'on est d'accord en fait. Il est tard... Ce qui est certain, c'est que la superposition des auteurs (par espaces) et des lecteurs (par types de participation) doit être claire et fluide quand on accède au site, avec possibilité de s'inscrire tout de suite dans la bonne catégorie ou de le faire plus tard, à tout moment. Je tends à penser que les lecteurs-atelier et les lecteurs-sélection seront un peu les mêmes – c'est-à-dire que les lecteurs prenant le temps de donner des conseils dans l'atelier auront naturellement envie d'être des lecteurs ayant leur mot à dire sur la sélection en vue d'une publication.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Eleonore le Dim 28 Fév - 5:28

L'ambiguïté vient juste de ce que tu écris "lecteurs plaisir (veulent lire de bons textes, aboutis) pour la publication", ce qui laisse entendre que le lecteur plaisir va décider de cette publication.

sur ce point, je précise, je pensais au "lecteur plaisir" qui serait la cible/client (?) de la revue littéraire (différente de l'atelier, à mes yeux). Je ne voulais pas dire que ce type de lecteurs voterait. Dans ma tête, il y a deux projets bien distincts qui n'intéresseront pas le même public.

[pour se repérer, on pourrait donner des numéros aux deux projets:
- Projet Atelier= Projet n°1
- Projet Revue littéraire= Projet n°2]

Pour moi, le projet n°2 serait un aboutissement du projet n°1. La revue, si elle est bien faite, permettrait d'inciter les auteurs à livrer leurs textes sur la plateforme N°1, en effet, on a parlé dans d'autres discussions ici de la possible frilosité des auteurs à déposer leurs textes si on ne leur propose pas d'avenir. Tout auteur rêve d'être "repéré". On peut imaginer que le projet n°1 serait une interface ouverte où les éditeurs traditionnels pourraient puiser, mais on peut aussi imaginer découvrir nous-mêmes les talents par le biais de notre projet n°1 et les éditer nous-mêmes (projet n°2) par le biais de techniques numériques qui, pour le moment, ne tentent pas vraiment les éditeurs traditionnels.

[oui, la discussion s'élargit, mais tout est imbriqué. J'ai vu que la distinction entre les deux projets apparaissait dans d'autres fils, comme celui sur l'évaluation des textes. Je pense donc que ce double projet est en train de se confirmer. Pour ma part, vous l'avez compris, je suis plus branchée sur le côté publication d'une revue littéraire numérique. Mais les deux vont de paire car pour diffuser de nouveaux auteurs, il faut les trouver, et obtenir l'avis de lecteurs est indispensable. Le projet n°2 s'appuiera donc sur le n°1. Alors je ne sais pas si vous voulez qu'on parle des deux types de projet sur ce forum, ou si vous préférez scinder la discussion, créer une nouvelle rubrique peut-être?]

PS: je viens de lire ton ajout, je comprends mieux maintenant le malentendu entre nous... Moi, je parlais de différencier les lecteurs (ceux qui commentent et votent) et le lectorat, le public (ceux qui lisent, tranquillement notre revue sur la plage!) - alors que le comité de lecture soit un corps de lecteurs formé sur le web au lieu d'une équipe d'éditeurs traditionnels, ça oui, je suis tout à fait d'accord! les lecteurs et les sélecteurs peuvent ne former qu'un.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 2 Mar - 23:26

Sur le site de Wrath en ce moment, une discussion sur ce thème. Un intervenant (max leon) fait une remarque que je trouve très juste :

Ce genre de site intéresse beaucoup plus les auteurs frustrés (ce n'est pas forcément dépréciatif) que les lecteurs, qui sont rarement réellement frustrés (ok, je lis très peu de littérature française contemporaine mais peu importe : il y a plein d'autres textes intéressants à lire; une vie n'y suffira pas).
Au final, toujours le même problème : trop d'auteurs, pas assez de lecteurs. Le noeud du problème, ce sont les lecteurs.


Ma question est donc : comment pallier le problème et anticiper une éventuelle pénurie de "vrais" lecteurs ? Je crois que l'on doit réfléchir, d'un point de vue psychologique et très pratiquement dans les modules / la communication interne de la plateforme, à tout ce qui peut optimiser l'envie / désir de devenir lecteur-évaluateur sur notre site.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Marco le Mer 3 Mar - 1:05

Oui, question centrale, i-phone. J'allais répondre chez Wrath, mais ici c'est finalement plus logique... et constructif (cela dit, je répondrai sur autre chose chez Wrath clown ). En réalité, nous en avons parlé à plusieurs reprises, de façon plus ou moins implicite.

Voilà ce que je pense sur la psychologie d'un lecteur chevronné qui apprend qu'il existe non pas une, mais plusieurs plateformes de lectures/critiques/échanges autour de livres numériques: lire un manuscrit d'un inconnu qui "n'a pas fait ses preuves", et qui plus est, le lire avec soin, en apportant un jugement argumenté, n'est envisageable que si l'affaire lui paraît très sérieuse. (on en revient toujours là). "Sérieuse" ne signifie pas seulement qu'il y a plein de fonctionnalités, de constitutions de groupes etc. _ ça, des dizaines de plateformes vont être/sont déjà en mesure de le proposer _ tout ça pour tomber sur quantités de manuscrits peu excitants. Pour moi, un lecteur sérieux prendra au sérieux une plateforme s'il lui paraît clair, dès son arrivée, qu'il va côtoyer d'autres lecteurs sérieux (et pas seulement des gens qui aiment bien bavarder à coups de lol) et surtout qu'il a des chances raisonnables de lire des manuscrits de qualité (pas forcément de la grrrrande littérature généraliste; je suis d'accord avec ce que tu as expliqué sur les différentes "catégories" littéraires, toutes susceptibles de présenter de "bonnes" ou de "mauvaises" oeuvres _ même si je ne peux pas m'empêcher de penser qu'un bon Annie Ernaux vaudra toujours mieux qu'un bon Anna Gavalda). Autrement dit: que le lecteur sérieux n'ait pas l'impression qu'il va gaspiller quelques dizaines d'heures sur une plateforme de rigolos.

Comment montrer le sérieux de l'affaire, d'entrée de jeu?
1) le texte qui accueille les nouveaux-venus: ça peut paraître tout bête, mais je suis frappé par la pauvreté (et parfois la maladresse) de la rubrique "notre objectif", "notre philosophie" ou "notre mission" (!) dans ce que j'ai pu voir de comparable à notre projet. Le billet de présentation, le formulaire à remplir par les évaluateurs-volontaires, le graphisme, tout ça donne le ton: plateforme où des talents divers sont à découvrir, ou plateforme où on se lit tranquillou, sans jamais se prendre la tête.
2) un point fort du projet à mettre en avant, certainement: la polyvalence de la plateforme. (il n'existe pas, à ma connaissance, de plateforme qui propose de manière sérieuse lectures libres, atelier, évaluations différentes, revue)
3) la revue, bien sûr. Le premier numéro sera à mon avis déterminant.
4) la première impulsion: je crois beaucoup à l'exemple. (il est quand même frappant de voir que sur certains blogs, les développements de presque tous les commentaires sont de bonne tenue: en fait ils ne font que suivre le mouvement lancé par le blogueur, dont les billets sont précisément de bonne tenue; dans le domaine littéraire, je pense par exemple au blog de Pierre Jourde). Qu'il y ait le plus tôt possible des critiques de manuscrits "sérieuses" données à voir, et on en verra naître d'autres, beaucoup d'autres. Nous n'avons qu'à.
5) les relais. Comment nous allons, les uns et les autres, parler sur nos blogs ou sur des forums, de ce projet. Là encore, parler du côté "rencontre auteurs-lecteurs" est important, mais ne suffit pas (car c'est tout ce qu'on voudra sauf original). Je crois que les gens attendent qu'on leur parle surtout exigence (manuscrits manifestement bâclés refusés purement et simplement, système de sélection pour la revue) et transparence (le module "atelier", les critiques consultables, les évaluateurs eux-mêmes évalués, l'absence de bizness excluant le soupçon de tricheries ou formatages au sein de l'équipe de la plateforme.)
6) la "renommée" du lecteur "méritant". Là je balance l'idée un peu en l'air, je ne sais pas trop comment c'est envisageable, à part constater sur sa page-lecteur que tel lecteur de polar a lu et repéré presque tous les polars "remarquables" de la plateforme? Sinon, les lecteurs vraiment chevronnées, on peut leur souhaiter leur anniversaire, leur envoyer une photo dédicacée de l'équipe fondatrice, ou leur consacrer la dernière page de la revue ("ce garçon a lu et commenté 800 nouvelles cette année! Bravo à toi, Ploutch, on te kiffe grave"). jocolor

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Eleonore le Mer 3 Mar - 1:17

Pour moi, c'est encore plus simple que ça. Le blog de Wrath, en effet, ne s'adresse qu'à des auteurs "frustrés" comme dit Max. Notre plateforme n'aura pas du tout le même esprit. Ce sera un projet positif, une initiative novatrice, quelque chose d'enthousiasmant! pas plombé par les pfff et les rrrhhho! Donc, tout le monde ne pourra qu'être curieux de voir ce qu'il contient.
NB: Pour ça le message doit être clair dès le départ: "on vous présente la nouvelle garde de la littérature française: attention mesdames et messieurs, accrochez-vous, voici les nouveaux auteurs LIBRES! ça va dépoter!!"

Si on en croit le mode de fonctionnement d'Amazon, tout lecteur est un évaluateur. Les livres se hissent au dessus de la pile uniquement car ils ont reçu de bonnes critiques et plein d'étoiles. Ca pourrait être aussi simple que ça!!! Dès qu'un manuscrit est posté dans l'espace lecture, ça voudrait dire que l'auteur en est content, ce serait un peu comme s'il le soumettait à une maison d'édition en se disant : "mon livre peut être publié tel quel, je n'ai honte de rien"*. Dans ce cas, tout le monde serait susceptible de le lire, de l'apprécier, de le noter, d'en faire une best seller indé!
NB: *A la limite, nous pourrions modérer les textes déposés très rapidement, les passer au correcteur d'orthographe et voir si tout parait OK.

D'un autre côté, j'imagine un espace "atelier". Là, les textes se travaillent, les auteurs/éditeurs/profs de français/passionnés de lecture donnent leur avis et aident une oeuvre à se construire. Dans cet espace, je ne vois pas de lecteurs à proprement parler mais exclusivement des "gentils évaluateurs".

C'est la seule manière que je vois de bien cibler le public du site.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Marco le Mer 3 Mar - 1:33

Eleonore: tant mieux si c'est aussi simple, je voudrais vraiment que ça se passe comme tu dis. Mais j'ai des doutes, des gros doutes (il est vrai que je suis pessimiste de nature pale _ il ne faut peut-être pas m'écouter sur ces questions).
Contrairement au râleur moyen de chez Wrath, j'ai lu pas mal de manuscrits en ligne, et j'ai cotoyé pas mal d'autres lecteurs _ je t'assure qu'il y a vite un phénomène d'usure, si on n' a pas l'impression que ça va déboucher sur quelque chose... Et s''il n'y avait que nous sur le coup, je ne dis pas... mais ce n'est pas franchement le cas: par exemple, "Bouquin du web" qui vient de sortir (février 2010), vous n'avez pas l'impression que ça ressemble sacrément à notre projet dans sa version minimale? (numérique pur, bénévolat, comités de lecture, catégories diverses, blog interne...). Nous devrons quand même insiter sur ce qui peut faire nos différences, il ne faut pas imaginer qu'il existe plein d'internautes frétillants qui n'attendent que nous pour se mettre à lire...
(mais bon, ma nature méfiante toujours, Suspect oubliez...)

PS: eh! mais je n'avais pas vu ton premier NB (tu l'as ajouté après, coquine!), ah ben oui, là c'est convaincant: si on se la pète d'entrée de jeu, ça me va! king

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Eleonore le Mer 3 Mar - 1:41

L'idée est de construire un site vraiment attractif et novateur! un truc beau, fashion; pas du tout "d’une tristesse désolante. Tons gris, lettres minuscules..." Alors oublie tous les autres! et pense "truc qui flash"! Depuis 5 ans j'ai quitté la France, depuis 5 ans je suis dans un univers où tout est possible, où je côtoie des gens pétillants, à la pointe de la technologie, positifs, allant de l'avant! Je crois toujours qu'on peut trouver un créneau pour se démarquer des sites bébêtes et mochasses qu'on nous propose pour l'instant. Il suffit de faire un inventaire et si on découvre le truc qui ressemble trait pour trait à la plateforme de nos rêves, là, ok, on arrêtera, et on ira plutôt s'inscrire comme lecteurs sur ce site qui nous plait tant. Pour le moment, je n'en ai pas trouvé, alors creusons encore!

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Eleonore le Mer 3 Mar - 1:47

PS: quand on voit le goût de chi*tte des blogueurs parfois on se demande comment ça peut exister!!! ne serait-ce que wrath avec sa photo d'homme chien immonde et ses couleurs orange dégueuli, je me demande comment on fait pour supporter un tel design tous les jours!!! faut vraiment que ce débat nous passionne!

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Vilnus Atyx le Lun 5 Avr - 1:22

Permettez moi ce magnifique déterrage de post Laughing (et oui, plus d'un mois).
Le sujet est d'importance (et oui, regardez le nom du forum) et notre projet a pris une certaine tournure. Je suis assez confiant pour faire venir des auteurs, le système de critique et d'évaluation me parait présenter suffisamment de sérieux. Ceux-ci auront tout intérêt à participer, critiquer, évaluer, etc.

Mais les lecteurs??? les simples lecteurs, non plumitifs?
Pourquoi viendront-ils? Comment sauront-ils que nous existons? comment les allécher? Comment investir leur tout nouvel IPad rutilant?
Il me semble qu'il faut réfléchir à ces sujets. Les chouettes de vidéos de Michel n'ont quasiment pour cible que les auteurs (de mon point de vue).

Il nous faudrait communiquer, buzzer, montrer de la qualité, des gages, pour qu'ils reviennent...

Envoyer des textes par mail, faire des packs de romans à télécharger, infiltrer les forums du kindle et des e-reader, faire un catalogue, se faire parrainer par des auteurs papiers déjà reconnus?

Quel est votre avis?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Eleonore le Lun 5 Avr - 3:12

Je suis du même avis que toi.

J'imaginerais bien un partenariat avec des liseuses pour que le client ait des le départ, en allumant sa machine pour la première fois, une application Bookz installée, avec catalogue d'auteurs indé, portraits, résumés, critiques, etc. Le e-lecteur aura vraiment besoin d'infos sur les nouveaux auteurs indépendants, plus que sur les auteurs existants. Je pense donc qu'il serait pas mal de cibler une niche: e-auteurs + e-lecteurs.

Si on redéfinissais légèrement Bookz en le rendant un peu mois universel, plus ciblé, ce serait plus facile peut-être de se positionner par rapports aux lecteurs de demain (une offre futuriste pour lecteurs futuristes quoi!)..

Si on garde le cote universel, on peut toucher plus de monde, mais les lecteurs ont déjà pas mal d'outils, magazines, sites, blogs, télé... pour s'y retrouver dans l'offre papier. On ne se démarque pas tellement en étant trop ouvert a tout...

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Victor.Digiorgi le Lun 5 Avr - 11:21

.

Pour répondre à la question spécifique de savoir se trouve le lecteur, je répondrais qu'il est entre autres là, en concentré pur jus :

http://www.philomag.com/

http://www.lexpress.fr/culture/livre/

http://www.magazine-litteraire.com/

.

Victor.Digiorgi

Messages : 409
Date d'inscription : 10/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 5 Avr - 11:33

Vilnus Atyx a écrit:(...)
Mais les lecteurs??? les simples lecteurs, non plumitifs?
Pourquoi viendront-ils? Comment sauront-ils que nous existons? comment les allécher? Comment investir leur tout nouvel IPad rutilant?
(...)

• C'était aussi le sens de ma discussion (incomprise, je suis un grand incompris Crying or Very sad ) sur un certain buzz de Bookz orienté "livre tout court" sans plus de précision. Les gens qui ont envie de parler de leur lecture (y compris Musso en papier) trouve un lieu accueillant et génial pour le faire. Mais tout le monde a considéré que cela devenait vraiment trop confus. Dans mon esprit, c'était un moyen d'attirer une masse de lecteurs, pour ensuite les diriger vers les productions Bookz ("vous aimez Musso ? Fort bien, mais jetez un oeil sur notre espace 'littérature sentimentale', il y a des tas de Musso à venir et totalement gratuit").
http://auteurs-lecteurs.your-board.com/reflexions-pour-la-creation-d-un-site-collaboratif-f8/reseau-social-du-livre-tout-court-t101.htm

• Sinon, si des auteurs sont publié sous le label (Open Script!) Bookz, d'autres choses sont possibles, par exemple une appli pour iPhone/iPad, des "packs" Kindle ou autres comme tu le dis, etc.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Vilnus Atyx le Mar 6 Avr - 0:00

Bon, je reviens à la charge avec une proposition concrète...

Admettons que je sois un lecteur moyen, j'aime lire (mais de là à poster une critique détaillée), je n'ai pas trop le temps d'aller à la bibliothèque, je trouve les livres papiers et leurs alter ego numériques un peu cher pour mon porte monnaie à la longue et puis la qualité (c'est-à-dire ce que j'aime) n'est pas toujours au rendez-vous. Et puis je ne me tiens pas trop au courant de l'actualité littéraire. Par contre, je suis une fashion victime et j'ai un ipad, un kindle, ou n'importe quelle liseuse. Que va faire Bookz pour moi?

J'ai entendu parler de ce site parce qu'ils avaient fait des vidéos marrantes avec Montaigne et Bukowski. Et puis un gars du forum ipad.com est inscrit chez eux. Bon, je teste. Lors de l'inscription en tant que lecteur, on me demande si je veux recevoir des textes. et comment! je suis pour ça.

On me demande mes goûts, par genre (SF, polars...), thématiques (préhistorique, elfes, flibustiers...), format (romans, nouvelles, poésie), et support (epub, pdf...).
Et puis on me conseille quelques textes, les mieux notés apparemment. Il y a même un prix littéraire qui a l'air sympa, je me suis inscrit comme fan, et je l'ai illico téléchargé pour mes allers-retours en RER. J'ai ensuite trouvé deux trois amis, dont un qui écrit des nouvelles. Je les suis.
Et depuis, chaque semaine, je reçois un mail contenant 10 textes en plus d'une revue numérique. Un algorithme plutôt pas mal cherche dans les nouveautés, prioritairement dans les genres que j'aime, les textes les mieux notés. Visiblement, il tient compte des notes que j'ai données et des lectures de mes amis, voire des textes d'auteurs dont je suis fan. Alors bien sûr, sur 10 textes, tout n'est pas d'une qualité égale, et il tombe parfois à côté. Mais le système est personnalisé, s'affine dans le temps avec les retours que je fais sur la sélection. Lorsque des amis me conseillent un texte, il vient se rajouter aux 10 textes de base. du coup, il y a rarement une semaine sans texte intéressant, ce qui est déjà énorme pour moi. Et j'ai découvert des talents cachés! Du coup, j'ai conseillé à mes potes sur facebook qui ont un kindle de s'inscrire...

etc. etc., vous avez compris le principe. Il serait quand même dommage de ne pas exploiter la brillante idée du réseau social à fond pour les lecteurs aussi!
En ce qui me concerne j'estime que ce genre de fonctionnalité est prioritaire. On y va?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 0:12

Vilnus Atyx a écrit:(...)
Et depuis, chaque semaine, je reçois un mail contenant 10 textes en plus d'une revue numérique. Un algorithme plutôt pas mal cherche dans les nouveautés, prioritairement dans les genres que j'aime, les textes les mieux notés. Visiblement, il tient compte des notes que j'ai données et des lectures de mes amis, voire des textes d'auteurs dont je suis fan. (...)
En ce qui me concerne j'estime que ce genre de fonctionnalité est prioritaire. On y va?

Ah ben, si c'est pas trop compliqué, oui bien sûr ! Je crois que la phrase coupée est le coeur de ton idée, au point de vue fonction/programmation?

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Marco le Mar 6 Avr - 0:15

C'est très convaincant. Et "l'algorithme plutôt pas mal" (en effet!!), il n'est pas trop complexe à mettre en place?

(arf, on se croise encore avec Iph)

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Vilnus Atyx le Mar 6 Avr - 0:42

Marco a écrit:C'est très convaincant. Et "l'algorithme plutôt pas mal" (en effet!!), il n'est pas trop complexe à mettre en place?
C'est sûr que c'est un peu plus complexe que les plucks Wink , mais enfin, ça devrait le faire (Kuranes, si tu as des objection... vas-y). De toute façon, je pense qu'en la matière, il faut être proactif. On n'est pas dans le cas de wikipédia, où on va chercher une information. Là, je suis pour le push. On agit à la place du lecteur fainéant (qui peut bien sûr décocher l'option dans son profil, ou changer ses préférences à tout moment). Bien sûr, cette fonctionnalité à plus de potentiel avec Open script et "librairie", il n'est pas vraiment envisageable d'envoyer des manuscrits.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 2:09

Vilnus Atyx a écrit:(...)Bien sûr, cette fonctionnalité à plus de potentiel avec Open script et "librairie", il n'est pas vraiment envisageable d'envoyer des manuscrits.

Tu as quand même les concours de nouvelles et le grand prix (par genre), surtout les premières qui sont des textes courts, même lisibles sur un smartphone.

Mais c'est vrai qu'une option de publication claire sous un régime de droit clair nous faciliterait décidément les choses...

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Vilnus Atyx le Mar 6 Avr - 10:08

J'avance encore un peu.
Bookz se substituerait, pour ce qui concerne le numérique, à votre libraire préféré. Celui-ci vous connait, vous, vos goûts, et votre manière de lire. Il sait vous conseiller à la fois les bouquins qui correspondent à vos thèmes de prédilection, vos styles d'écriture, (votre âge?) mais aussi les meilleurs livres du moment ou les classiques de vos genres préférés.
Bookz, c'est pareil, sauf qu'il vous envoie les textes par mail. Pour cela, comme sur meetic, Bookz devra mieux vous connaître, vous aurez à renseigner un questionnaires sur vos livres et auteurs préférés... Il faudra peut-être utiliser une base de données sur la littérature mondiale, et y trouver des systèmes d'affinités ou de passerelles (vous avez des idées?). Tout ça pour vous faire rencontrer le livre de vos rêves. Et puis ensuite (je l'ai déjà dit je crois), le système s'améliore grâce à vos amis, vos notes,et les retours sur les livres proposés.

Et en bonus pour l'auteur des livres, celui-ci sait, en plus des téléchargements, combien de fois son ouvrage a été proposé dans des listes de lecture...

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 18:45

Oui, oui, oui très bien ! Le "push libraire", c'est ainsi que je conçois la potentialisation de diffusion d'un texte numérique. Car pour le papier comme pour le bit, la diffusion est la clé stratégique. C'est cela qui rend au premier chef si déprimant de publier un livre papier dans le système actuel, c'est cela qui doit rendre excitant de publier un texte numérique.

Donc là, pas le temps de me concentrer en détail sur les mécanismes, mais je plussoie sur ces outils !

Les autres ?

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  nic le Mar 6 Avr - 18:55

Vilnus Atyx a écrit:J'avance encore un peu.
Bookz se substituerait, pour ce qui concerne le numérique, à votre libraire préféré. Celui-ci vous connait, vous, vos goûts, et votre manière de lire. Il sait vous conseiller à la fois les bouquins qui correspondent à vos thèmes de prédilection, vos styles d'écriture, (votre âge?) mais aussi les meilleurs livres du moment ou les classiques de vos genres préférés.
Bookz, c'est pareil, sauf qu'il vous envoie les textes par mail. Pour cela, comme sur meetic, Bookz devra mieux vous connaître, vous aurez à renseigner un questionnaires sur vos livres et auteurs préférés... Il faudra peut-être utiliser une base de données sur la littérature mondiale, et y trouver des systèmes d'affinités ou de passerelles (vous avez des idées?). Tout ça pour vous faire rencontrer le livre de vos rêves. Et puis ensuite (je l'ai déjà dit je crois), le système s'améliore grâce à vos amis, vos notes,et les retours sur les livres proposés.

Et en bonus pour l'auteur des livres, celui-ci sait, en plus des téléchargements, combien de fois son ouvrage a été proposé dans des listes de lecture...
Les comparaisons, les systèmes d'affinités pour cerner les goûts (quels sont mes goûts, d'ailleurs, les bons livres ?) donneront à mon avis des résultats très... baroques ! jocolor

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  nathrrr le Mar 6 Avr - 19:08

Oui, oui, Vilnus, aller encore plus loin que les préférences, les groupes et les suggestions automatiques sur page perso, en étant dans la proposition et la suggestion actives, j'suis pour. C'est marrant, ça revient à faire une revue personnalisée à parution régulière.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  mon iPhone m'a tuer le Mar 6 Avr - 19:14

nathrrr a écrit: (...) C'est marrant, ça revient à faire une revue personnalisée à parution régulière.

Oui voilà, sauf que c'est une logique de flux pas de stock, donc cela traduit le passage papier > numérique.

De même, cela produit (avec de probables bugs comme nic l'observe) une logique d'affinités ascendantes et non une logique d'autorité descendante, donc cela traduit les potentialités des réseaux sociaux.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  nic le Mar 6 Avr - 19:20

J'aime Marcel Proust, PK Dick, Raymond Chandler, que me propose l'algorithme ?

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Michel M le Mar 6 Avr - 19:28

Marco a écrit:C'est très convaincant. Et "l'algorithme plutôt pas mal" (en effet!!), il n'est pas trop complexe à mettre en place?

effectivement très convaincant et probablement nécessaire de prendre le lecteur numérique en charge, au moins au début ... par contre, pour ce qui est des envois personnalisés de textes, je suggérerais d'y aller mollo, de ne surtout pas chercher à déborder le lecteur numérique, pour éviter le côté pénible de l'internet, à savoir la profusion et son corolaire écœurant ... et le mieux sera encore de proposer au lecteur de fixer lui-même la fréquence des propositions de lecture ...

Michel M

Messages : 366
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce qu'un lecteur?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum