Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 28 Fév - 6:05

Je lance rapidement le sujet, car dans nos premiers échanges, j'ai observé que de nombreuses questions (statut de l'auteur, du lecteur, de l'argent) sont parfois en suspens en raison d'une imprécision sur l'ensemble des objectifs.

Donc, on est d'accord sur la philosophie générale de l'aspect 1, un travail de sélection, partage, conseil, critique des textes dans leur phase manuscrits plus ou moins avancés vers la finalisation. (Je ne dis pas que le débat est fini, loin de là, mais que l'on discerne à peu près les enjeux et que pour l'instant, on n'a pas d'objections fondamentales sur la nécessité de cette phase).

Première option : cela s'arrête là. On laisse à chaque auteur le soin individuel de produire son livre (numérique), ou même d'essayer de le caser dans le papier, mais on ne s'occupe pas du tout de cette phase.

Deuxième option : on se situe d'emblée dans une perspective de production-diffusion de livres. En d'autres termes, on devient éditeur numérique à part entière.

Troisième option (Eleonore) : on propose non pas des livres numériques, mais une revue numérique avec des extraits.

Voilà ce dont il faut débattre. Juste quelques notes.

- S'arrêter en phase 1 paraît un peu étrange : pour le coup, on fait une bonne part du boulot des éditeurs sans aller jusqu'au bout. Certes, on a le plaisir de sélectionner des textes qui nous paraissent bons à partir d'une procédure transparente qui nous paraît honnête. Mais on bloque l'élan spontané qui consiste à continuer le processus jusqu'à son terme, et à se poser en vraie alternative du monde papier.

- S'arrêter en phase 1 paraît cependant prudent : on évite plus facilement d'entrer dans le sujet qui fâche (et qui est surtout lourd à gérer), l'argent. Surtout dans la seconde option. Car enfin, produire un livre en format compatible avec tous les readers, assurer la diffusion commerciale de ce livre, organiser la redistribution des droits, cela devient ouvertement professionnel. On peut le faire dans un esprit associatif/coopératif et non marchand, avec divers principes équitables et originaux par rapport au papier, mais inévitablement on se demandera qui doit être rémunéré et comment. (Une alternative serait le tout gratuit, c'est-à-dire que l'on donne les livres produits. Mais cela coûte quand même du temps de produire ces livres, il faut financer les coûts de production et de gestion de la plateforme d'une autre manière : dons, mécénat, publicité, etc. voir PS)

- Du coup et dans la phase de lancement, peut-être que la troisième option Eleonore paraît la plus jouable : nous éditons une revue numérique (payante ou gratuite à voir) avec des extraits de qualité issus de la phase 1. Lecteurs et auteurs y trouvent une reconnaissance de leur boulot et un outil de notoriété. La communauté possède cette revue comme une "arme" permettant de bousculer le vieux monde papier et de se faire connaître comme une "avant-garde numérique". Nous voyons comment cela fonctionne avec une revue (quand même plus léger que des livres, une parution tous les deux-trois mois au départ) pendant une certaine période, quitte à passer ensuite à la phase supérieure (édition numérique de livres).

PS : le modèle économique évoqué ci-dessus en passant est encore un autre débat. On doit se dire dans ce fil ce que l'on veut faire comme produit fini (un manuscrit finalisé, une revue diffusée, des livres diffusés) ; réfléchir ensuite (dans un autre fil) aux coûts et donc au modèle économique de notre choix. Il est certain que plus on est ambitieux, plus c'est coûteux en temps (++en serveurs, bandes passantes, etc.) et plus il est difficile d'éviter le côté pro / commercial.

PPS : j'ai tendance à penser comme Nathrr que l'argent fout le bordel dans un modèle contributif, donc que l'horizon du lancement doit être gratuit (les frais techniques étant le point à régler, éventuellement des frais "humains" de gestion au jour le jour des questions techniques, mais rien d'autre, trouver des volontaires pour mettre en page et produire les contenus numériques gratuits).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  Eleonore le Dim 28 Fév - 8:38

Super ! Excellent résumé de la situation.

Pour préciser mon idée de revue, je ne pensais pas vraiment à des extraits, mais à des nouvelles.
Il y a une initiative intéressante, qui a un succès fou aux Etats-Unis, c'est One story Une nouvelle proposée toutes les trois semaines, disponible en version papier et sur Kindle.

On peut aussi penser à des feuilletons (c'est le cas de Seizure, qui se spécialise dans les vampires, et qui fonctionne bien mais à tres tres petite échelle).

L'option 3 n'exclut pas l'option 2. Commencer par des textes courts est juste une manière de débuter, de se faire connaître, de montrer la qualité de nos trouvailles.

Je pourrais en dire des tartines!!! mais je pense que l'important pour le moment est que nous mettions d'accord sur ce que l'on veut faire. Ensuite, en fonction des besoins, on verra quelle structure monter et si certains d'entre nous ont envie et peuvent se dédier au projet à plein temps pour rechercher des fonds, étudier le marché etc.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  Vilnus Atyx le Dim 28 Fév - 12:55

Ce que vous proposez m'amène à formuler quelques réflexions :
- sur l'aspect payant/gratuit : il est malheureusement difficile de nos jours de faire comprendre que le gratuit peut être de qualité. D'autant plus lorsqu'on ne se lance pas à partir d'une certaine légitimité (ce qui a contribué au succès initial de m@nuscrit, c'est que LS est éditeur). Il est d'autant plus dur de le faire comprendre que le produit proposé est gratuit et abondant. Je m'explique : difficile de proposer 100 textes gratuits par an et de faire croire (je ne suis pas sûr d'y croire moi-même) qu'ils sont de qualité. La majorité des maisons d'édition ne produisent pas tant. Pour créer de la valeur, il faut donc organiser de la rareté...
- sur la revue, c'est effectivement à mon sens un excellent moyen de promotion. Mais se contenter de nouvelles me semble être une erreur. Je vois plutôt quelque chose qui ressemblerait au supplément littéraire des Inrocks lors de la rentrée littéraire, avec une sélection d'extraits de romans, et qui personnellement, me donne envie de lire deux ou trois des bouquins proposés en extrait à chaque fois.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 28 Fév - 16:30

Vilnus Atyx a écrit:Ce que vous proposez m'amène à formuler quelques réflexions :
- sur l'aspect payant/gratuit : il est malheureusement difficile de nos jours de faire comprendre que le gratuit peut être de qualité. D'autant plus lorsqu'on ne se lance pas à partir d'une certaine légitimité (ce qui a contribué au succès initial de m@nuscrit, c'est que LS est éditeur). Il est d'autant plus dur de le faire comprendre que le produit proposé est gratuit et abondant. Je m'explique : difficile de proposer 100 textes gratuits par an et de faire croire (je ne suis pas sûr d'y croire moi-même) qu'ils sont de qualité. La majorité des maisons d'édition ne produisent pas tant. Pour créer de la valeur, il faut donc organiser de la rareté...

Il y a de deux aspects : rareté de la qualité et rareté du support. Dans le premier cas, certes, il n'y aura pas que chefs d'oeuvre unanimes en numérique... comme c'est déjà le cas en livres papier. Dans le second cas, je suis moins d'accord, c'est la logique des industriels (musique aujourd'hui et demain livre) qui veulent imposer un prix élevé non justifié vu la disparition des intermédiaires et le coût marginal de duplication tendant vers zéro. Donc je "milite" pour le gratuit, concernant la revue, pour toucher un maximum de lecteurs et leur montrer que justement, un coût zéro ne signifie pas une qualité zéro, les marchands de papier les escroquent. (Aussi parce que tout ce qui fluidifie la circulation des oeuvres de l'esprit me plait).

Si l'on converge pour dire que l'on va produire des livres payants, raison de plus : la revue est un produit d'appel gratuit pour un futur achat.


- sur la revue, c'est effectivement à mon sens un excellent moyen de promotion. Mais se contenter de nouvelles me semble être une erreur. Je vois plutôt quelque chose qui ressemblerait au supplément littéraire des Inrocks lors de la rentrée littéraire, avec une sélection d'extraits de romans, et qui personnellement, me donne envie de lire deux ou trois des bouquins proposés en extrait à chaque fois.
On n'a pas de limitation de place (contrairement au papier), donc je suis assez favorable à un mixte extraits/nouvelles. Mais d'accord avec toi sur le fait que la revue doit donner envie de lire des livres (existants), cf ci-dessus.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  Eleonore le Dim 28 Fév - 21:05

OK avec tous les points Mon IPhone, je suis exactement sur la même longueur d'ondes.

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  Marco le Lun 1 Mar - 0:47

Pareil. Tout ça semble logique, riche en perspectives, jouable.
Pour prolonger ce que dit Vilnus (qui me paraît très sensé), la gratuité de la revue va nous pousser à rechercher dans nos choix de textes, paradoxalement, une qualité supérieure à la qualité moyenne d'une revue payante!! Pour la raison qu'il indique: spontanément, les gens flippent quand on leur propose un produit gratuit ("où est l'arnaque?", "ah ouais, encore des pauvres types qui n'ont pas réussi à vendre leurs torchons, alors ils le balancent au premier venu, quelle pitié!"); pour que ce soit un argument de promotion efficace de ce qui se fait sur la plateforme (avec éventuellement oeuvres en vente par la suite, autre débat à prolonger), il faut que les choix de textes soient sacrément pertinents _ et dans cette optique c'est sûr qu'il ne faudra pas miser sur cent cinquante mini-chefs d'oeuvres par an...

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 2 du futur site : production et diffusion de contenus numériques (livres, revue)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum