site sur le sujet ebooks

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  Nestor Burma le Ven 12 Mar - 16:21

raspoutine a écrit:oui mais non, même si ce n'est qu'une métaphore, la musique qui est "partout" n'est pas la même que celle qui est aussi un plaisir solitaire et dont le temps imparti est limité

Pour la musique, on peut écouter et entendre, mais le compteur tourne c'est ainsi, pour la lecteur il n'y a qu'un verbe, lire, et le compteur ne tourne pas toujours, et vous voudriez qu'il ne tourne plus ? que de folies !!!

raspoutine a écrit:dans ce cas, on peut dire qu'il y a aussi de la lecture "partout" - sur les pubs, les destinations des bus, les manchettes des journaux dans les kiosques, etc.

Le cerveau ne fonctionne pas comme cela, et l'activité économique non plus.

raspoutine a écrit:plus loin, la numérisation du pourrait aussi créer une "nouvelle" lecture - j'ai un proche par exemple qui ne va jamais au supermarché sans emmener avec lui 1 ou 2 pages du Monde, qu'il lit dans la queue, parce qu'il ne supporte pas ce "temps perdu" ; s'il avait un , il pourrait d'ores et déjà le faire de façon plus "pratique"

Il se coupe du monde, ce ne semble pas vraiment un exemple, il ne faut pas fuir une situation, il faut vivre chaque situation et vivre sans béquille.

raspoutine a écrit:le livre numérique va certes remplacer des usages, mais aussi en créer d'autres, et donc les diversifier - à mon avis

Sans aucun doute, mais c'est à nous de proposer une utilisation complémentaire, et pas à subir un dictat gavé de 1 et de 0.

Nestor Burma

Messages : 34
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 12 Mar - 16:48

Nestor Burma a écrit:(...)
Imprimeur-éditeur-copiste c'est le même monde, le net c'est autre chose, le net est vorace et cynique.
(...)

Si vous souhaitez faire des nuances dans le monde de l'édition, vous devez en admettre dans le monde de l'Internet. Dire qu'il est vorace et cynique en toute généralité n'a aucun sens, surtout que c'est un processus sans sujet (l'Internet est un ensemble de câbles et d'ondes, son contenu est ce que chaque terminal utilisateur y ajoute ou retranche – mais vous supposez peut-être que tout utlisateur, dont vous et moi ici, est vorace et cynique).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  Nestor Burma le Ven 12 Mar - 17:19

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Nestor Burma a écrit:(...)
Imprimeur-éditeur-copiste c'est le même monde, le net c'est autre chose, le net est vorace et cynique.
(...)

Si vous souhaitez faire des nuances dans le monde de l'édition, vous devez en admettre dans le monde de l'Internet. Dire qu'il est vorace et cynique en toute généralité n'a aucun sens, surtout que c'est un processus sans sujet (l'Internet est un ensemble de câbles et d'ondes, son contenu est ce que chaque terminal utilisateur y ajoute ou retranche – mais vous supposez peut-être que tout utlisateur, dont vous et moi ici, est vorace et cynique).

Hélas oui,
Le pillage fait partie de ma vie sur le net,
Je n'ai plus de sens moral, et aspire sans vergogne, ce que j'aurai payé en d'autres temps.
Mais je me reprends de temps à autre et réduit ma piraterie.

Bien sûr, j'apprécie beaucoup internet,
Et mets la main à la pâte bénévolement, avec plaisir et sans état d'âme.
Mais mes ressources viennent du papier,
Si le papier fléchit, mon bénévolat internet sombrera, et je ne suis pas le seul,
C'est pour cela qu'internet me semble cynique avec sa volonté de tout absorber, des ressources aux profits, et cela à sens unique.

Je ne suis qu'un imbécile qui se laisse avoir bêtement, sans doute par naïveté.

Nestor Burma

Messages : 34
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 12 Mar - 17:54

Nestor Burma a écrit:Hélas oui,
Le pillage fait partie de ma vie sur le net,
Je n'ai plus de sens moral, et aspire sans vergogne, ce que j'aurai payé en d'autres temps.
(...)

La récente étude M@rsouin vient de montrer que les "pirates" sont aussi des consommateurs de biens culturels payants et qu'interdire leur accès au net réduirait du quart environ le marché de ces biens. Et cela ne m'étonne pas. Personnellement, je ne pirate rien, mais toutes mes connaissances qui le font ont par ailleurs un énorme "budget culturel" livre, CD, jeux ou DVD. Je charge beaucoup de lectures en libre-disposition sur le net, et j'achète pourtant 10 à 30 livres par mois, pour mes besoins ou pour offrir. Etc.

Les majors de la musique raisonnent un peu comme vous : d'abord tenter de nier une réalité (numérisation > réduction du contenu d'un bien culturel à un fichier en lui-même quasi-gratuit), ensuite condamner cette réalité de manière morale, enfin déplorer ses conséquences économiques sans imaginer d'autres modèles possibles.

L'édition peut encore se permettre de raisonner ainsi car le papier, pour des tas de raisons, restera un certain temps le support dominant de la lecture de livres. Mais à terme, elle aura le même problème : agoniser lentement (non sans avoir demandé aux gouvernements de matraquer des millions de gens, en vain) ou se réinventer complètement.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  raspoutine le Ven 12 Mar - 17:57

Nestor Burma a écrit:
Je n'ai plus de sens moral, et aspire sans vergogne, ce que j'aurai payé en d'autres temps.

pour ma part, le "sens moral" n'a rien à voir avec le paiement, cela serait d'ailleurs l'inverse - mais c'est sûrement le sujet d'un autre débat un peu "trollien" What a Face

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  Nestor Burma le Ven 12 Mar - 18:05

raspoutine a écrit:
Nestor Burma a écrit:
Je n'ai plus de sens moral, et aspire sans vergogne, ce que j'aurai payé en d'autres temps.

pour ma part, le "sens moral" n'a rien à voir avec le paiement, cela serait d'ailleurs l'inverse - mais c'est sûrement le sujet d'un autre débat un peu "trollien" What a Face

Ok,
C'est une erreur de langage,
L'argent n'a aucun sens moral je suis bien d'accord sur ce point.

Nestor Burma

Messages : 34
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  Nestor Burma le Ven 12 Mar - 18:25

mon iPhone m'a tuer a écrit:
La récente étude M@rsouin vient de montrer que les "pirates" sont aussi des consommateurs de biens culturels payants et qu'interdire leur accès au net réduirait du quart environ le marché de ces biens. Et cela ne m'étonne pas. Personnellement, je ne pirate rien, mais toutes mes connaissances qui le font ont par ailleurs un énorme "budget culturel" livre, CD, jeux ou DVD. Je charge beaucoup de lectures en libre-disposition sur le net, et j'achète pourtant 10 à 30 livres par mois, pour mes besoins ou pour offrir. Etc.

On s'est mal compris, je ne pirate rien (dans le sens technique), sauf sans doute à mon insu, mais je profite de la gratuité de l'info sur le woueb sans le moindre état d'âme. Et c'est finalement très bien bien.
J'achète bien un grand nombre de biens culturels, revues, livres, dvd, cd, sans trop de limites, je suis donc dans le schéma bien classique et ne sens pas hors norme, sans sans doute par le volume, mais j'ai une excuse, j'habite la cambrousse et la place est moins chère qu'en ville et je peux remplir ma maison de bouquins.

Mais ce que je constate dans mon entourage, c'est que le PdF téléchargé est peu lu, mais que le livre acheté est lu.

mon iPhone m'a tuer a écrit:Les majors de la musique raisonnent un peu comme vous : d'abord tenter de nier une réalité (numérisation > réduction du contenu d'un bien culturel à un fichier en lui-même quasi-gratuit), ensuite condamner cette réalité de manière morale, enfin déplorer ses conséquences économiques sans imaginer d'autres modèles possibles.

Je ne suis pas en train de nier, le numérique est mon univers quotidien depuis 1990 et ma modeste entreprise, naguère analogique aurait disparu sans l'arrivée du numérique. En gros le numérique nous a sauvé, mais comme moyen de production, pas comme média.
Je ne suis attaché à aucun modèle économique, seule la survie m'intéresse.

mon iPhone m'a tuer a écrit:L'édition peut encore se permettre de raisonner ainsi car le papier, pour des tas de raisons, restera un certain temps le support dominant de la lecture de livres. Mais à terme, elle aura le même problème : agoniser lentement (non sans avoir demandé aux gouvernements de matraquer des millions de gens, en vain) ou se réinventer complètement.

Le gouvernement et ses actions m'indiffèrent totalement.
Mon expérience du net me conduit à penser que nous ne trouverions plus les moyens de produire nos ouvrages si le média devient numérique, même si ces ouvrages coûtent un peu moins cher qu'en version papier.
Pour ce qui est de l'agonie, c'est un vaste problème, la mort n'est-elle pas la condition première de la vie.

Nestor Burma

Messages : 34
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  Victor.Digiorgi le Mer 24 Mar - 0:15

.

Petite remarque, comme ça, en passant :

a écrit:Quel est le profil de l’acheteur ? L’acheteur est un gros lecteur de livres : 75% des personnes interrogées lisent entre 1 et 3 livres par mois.
Donc, ce n'est pas le geek inculte de 21 ans, mais bel et bien le "gros lecteur" ...
Je relève ce détail pour faire remarquer à quel point on surestime en général la capacité de lecture de l'humain et aussi à quel point l'argent peut avoir une influence sur l'édition.

Un gros lecteur, c'est donc en principe quelqu'un qui dans une vie de 70 ans de lecture assidue a lu entre 840 et 2520 livres ! ... Pas plus ! ...

Mais à 30 $ le bouquin, chiffre pris arbitrairement mais ça ne fait rien, on arrive quand même à un total de 25 000 à 75 000 $ dépensé dans une vie, en dollars actualisés, bien sûr, ce qui n'est pas négligeable quand même, en somme. Ça fait rêver si l'on s'amuse à calculer le chiffre d'affaire d'une boutique comme Gallimard ou Grasset sur une vie entière. Ça doit se compter en milliers de milliards de dollars ou d'euros, un truc pareil. Ce qui explique toutes les guerres de droits d'auteur et tout le bataclan qui va contre une liberté totale de publication par les auteurs ...

.

Victor.Digiorgi

Messages : 409
Date d'inscription : 10/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: site sur le sujet ebooks

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum