Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 26 Fév - 21:54

Je suis auteur, j’ai un texte que je n’arrive plus à améliorer tout seul, je me demande s’il a de la valeur… qu’est-ce que je fais ? Jusqu’ici, je l’envoyais à des éditeurs qui ne me répondaient pas ou m’envoyaient une lettre-type de refus dans 99% des cas. Cela me coûtait du temps, de l’argent… et de l’amour-propre.

C’est le premier aspect du site collaboratif à naître : une communauté de (futurs) auteurs qui souhaitent un avis sur leur prose de la part d’une communauté de lecteurs.

Je me permets une longue introduction. Vous pouvez sauter au point (2) qui concerne directement de premières idées pour une future plateforme.

1. Système actuel de l’édition papier : malheur au wannabe !

L’excessif mais nécessaire blog de Wrath en a fait son cheval de bataille depuis quatre ans, et le phénomène est réel : une certaine proportion des livres publiés (et surtout diffusés-médiatisés dans de bonnes conditions) provient du copinage, du népotisme, du clanisme, de l’endogamie congénitale d’une caste concentrée sur Paris (et pas ses faubourgs, non, le Paris-centre qu’Angot a du mal à quitter en scooter). Pour le wannabe de base, c’est le parcours du combattant des envois postaux, les refus stéréotypés, l’auto-édition ou l’édition provinciale diffusée à 500 examplaires avec une apothéose aux journées de la culture de La Motte-Beuvron, et rien du tout pour ceux qui se découragent trop tôt, le destin du never-been.

Pour d’autres, ce sont des facilités à franchir les premiers seuils de sélection, des conseils personnalisés pour améliorer leur texte, des à-valoir qui ne gâtent rien, des garanties sur les futures critiques des bons copains actionnaires des médias qui comptent.

L’objection habituelle est : « que voulez-vous, les copains des copains ont un vrai talent, les ploucs de province n’en ont presqu’aucun et s’ils en ont, on les édite bien sûr ». Sauf que non, tout grand lecteur sait bien que la moitié des livres paraissant chez les « gros » éditeurs lui tombent des mains ; qu’une minorité non minuscule des manuscrits, dévoilés par certaines expériences comme celle de Leo Scheer, ont une tenue correcte par rapport au marché publié ; que des bouquins survendus par la critique et le marketing font des flops retentissants parce que leur contenu est médiocre, ou jugé tel ; que des auteurs au talent indéniable (même si personnellement on ne l’apprécie pas, c’est mon cas) comme Marc-Edouard Nabe peuvent être chassés de ce système pour menace à la pensée correcte et au style convenu.

L’écriture est un domaine méritocratique par excellence, au moins dans l’imaginaire moderne : seul le talent compte, seule la beauté compte, seule l’intelligence compte, peu importe la classe, la race, la religion, la conviction ou n’importe quelle autre caractéristique de l’auteur. Etre édité, ce devrait être idéalement la reconnaissance nue de ce talent, débarrassée de toute autre considération : des manuscrits parfaitement anonymes qui sont tous lus et tous sélectionnés selon les mêmes critères.

La démagogie n’a donc pas sa place : s’il y a quelque chose de pourri dans le système de sélection de l’édition, ce n’est pas que des millions de gens sont bourrés de talents (c’est faux, la plupart des manuscrits sont terriblement médiocres). Non, le problème est qu’un certain nombre de gens sans grand talent se trouvent avantagés par rapport aux autres et que le petit catalogue d’un petit éditeur peut parfaitement surpasser en qualité les trois-quarts du catalogue d’un grand éditeur, alors même que la puissance de ce dernier est censée lui créée des obligations.

2. Qu’est-ce qu’Internet peut changer ?

Le réseau de sélection des éditeurs apporte à l’auteur :
• une lecture de son texte (du moins l’espère-t-il),
• une notation (publiable / pas publiable),
• un accompagnement (suggestions, corrections sur le contenu s’il est publiable).

L’ensemble se tient aujourd’hui dans la plus grande confidentialité d’un rapport direct à l’éditeur (one-to-one). Internet peut très bien fournir l’ensemble de ces services, mais avec sa logique propre : pas de confidentalité, un rapport one-to-many (j’ai le courage de publier mon manuscrit en l’état et en ligne) et many-to-one (une masse critique me garantit des lectures réelles de mon texte).

En France, l’expérience a été tentée par les éditions Léo Scheer mais elle s’est hélas bloquée en route en raison de choix stratégiques inopportuns (ambiguité du lien avec l’édition papier et maintien du secret dans la sélection, absence de plateforme ouverte, pratique et fluide). Ses deux années d’existence ont néanmoins montré que le potentiel existe, puisque des auteurs comme des lecteurs assez nombreux ont joué le jeu malgré la relative confidentialité de l’expérience. Avec quelques centaines de millions d’internautes francophones, il y a donc de l’espace pour cela.

A quoi ressemblerait une plateforme numérique de sélection ? On peut imaginer un modèle gratuit et un modèle payant. Ils partagent certains traits de fonctionnalités issus du wiki et du réseau social :
• l’auteur se crée un compte et possède une page (comme sur un réseau social) ;
• il en va de même pour le lecteur (celui qui n’a pas de manuscrit mais souhaite simplement lire ceux des autres) ;
• l’auteur publie son texte par une interface de mise en ligne automatique ;
• chaque texte est obligatoiement accompagné d’une fiche permettant de l’identifier facilement et surtout précisément (auteur, titre, genre, sous-genre, pagination, etc.) ;
• chaque texte peut être noté et commenté, ces informations apparaissant en temps réel (sous le texte et sur la page du commentateur) ;
• un compteur permanent indique les textes les plus commentés par genre et sous-genre ;
• auteurs ou lecteurs peuvent créer des groupes (de conseils, de critiques, de sous-genres, de fans, etc.) ;
• et toutes les idées que vous aurez, y compris les critiques de celles-ci !

Dans le modèle gratuit, les échanges se déroulent selon un principe contributif comparable à Wikipedia : on suppose qu’une masse critique de lecteurs assidus suffit à faire émerger des notations et sélections pertinentes. Cela sera d’autant plus vrai que le préclassement du texte sera efficace – c’est-à-dire que l’on pourra facilement distinguer un manuscrit de 300 pages en genre littérature et sous-genre policier d’un texte de 30 pages fait à la va-vite et sans aucune précision de contenu.

Par exemple, j’apprécie pour ma part les polars, la SF et la littérature générale (plus ou moins expérimentale), je n’ai aucune envie (et aucune possibilité en fait) de consacrer du temps à des autobiograhies régionalistes, des romans sentimentaux ou des nouvelles historiques. En revanche, je suis prêt à en consacrer pour feuilleter en ligne des genres qui m’intéressent et si je sens un potentiel, pour lire l’intégralité de l’ouvrage. Si quelques milliers ou dizaines de milliers de lecteurs sont dans mon cas (chacun avec ses goûts singuliers, bien sûr), cela suffit pour produire un premier travail critique bénéfique à l’auteur, surtout s’il connaît les orientations de son lecteur (un auteur de roman sentimental ne doit pas s’étonner de voir qualifier son texte de « bouse dégoulinante » par un lecteur affichant son goût pour la littérature expérimentale et ayant eu ce jour-là envie de se défouler).

Outre la fréquentation importante qui est la base de tout succès collaboratif sur le net, au moins deux conditions sont donc nécessaires pour la réussite d’une telle plateforme :

- Elle doit être principalement dédiée à la découverte et au travail sur l’écriture (et non une enième annexe de l’auto-édition commerciale en ligne ou une enième vitrine des egos ou un enième lieu de palabre non constructifs sans enjeu… même si inévitablemnt cela sera aussi présent).

- Elle doit être massivement organisée par navigation « affinitaire ». La littérature en toute généralité n’existe pas, sinon comme code administratif ou commercial d’un produit. Dans la réalité, les individus aiment certains types de littérature et ils doivent retrouver aisément leurs préférences. Il ne s’agit pas de s’y enfermer : on peut toujours cliquer sur un genre peu connu, comme parfois on choisit un livre a priori éloigné de ses goûts en librairie ou en bibliothèque. Mais dans l’ensemble, un lecteur sera meilleur critique dans les genres qu’il apprécie et connaît bien.

Ce modèle gratuit peut être doublé d’un module payant : dans ce cas, un comité de lecteurs professionnels est constitué (par genre), l’auteur paie pour avoir une fiche de lecture en bonne et due forme, avec points forts et points faibles de son texte, passages à retravailler, etc. Ce que l’édition papier est censée faire, sauf que dans 95% des cas, l’auteur doit se contenter d’une lettre-type de refus sans aucune information sur le contenu de la critique.

Voilà de premières idées en vrac. Il faut savoir si elles sont pertinentes (organisation du futur site) et comment on les matérialise (programmation du futur site). Tout est ouvert, ce sont des réflexions personnelles et elles sont peut-être à côté de la plaque.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Marco le Sam 27 Fév - 1:13

A première vue, je valide le tout.
Quelques détails, qu'il est peut-être prématuré d'évoquer ce soir, mais d'un autre côté ce n'est pas quand il y aura 5000 membres réguliers sur ce forum qu'on pourra en parler tranquillement pale
Donc, en vous lisant: 1) concernant la "fiche" de chaque "lecteur", est-ce que ça ne serait pas intéressant que chacun indique ses auteurs-cultes, ses lectures de prédilection, ou ses oeuvres-phares. Mine de rien, ce n'est pas un détail anodin, je crois que ça donnerait beaucoup plus de fluidité aux échanges (et aux groupes d'affinités possibles), et surtout ça dédramatiserait les éventuelles critiques virulentes: "Plox cet enfoiré que je ne connais pas a salement descendu mon roman sentimental où j'ai mis tout mon coeur sensible et tout mon goût inné des jolies phrases ... ah mais ok, je vois, ce Plox ne jure que par Céline et Bukowski". 2) l'existence possible des "lecteurs professionnels rémunérés"; ça me plaît bien, mais d'où allez-vous les sortir, vos lecteurs pro, tellement pro que rémunérés? Qui peut décider du professionnalisme de tel lecteur dans l'univers numérique hors système "ancien"? (petit risque de tomber dans le marché du coaching littéraire, où pas mal de demi-habiles arrondissent leurs fins de mois difficiles en labourant les champs de wannabe désemparés)
Euh... sans doute d'autres suggestions ou objections ou questions ce week-end.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Sam 27 Fév - 1:20

Un comité de lecteurs professionnels ? Argh. Pour moi, ça va vraiment à l'encontre du principe-même du communautaire. Et je pense que dès que le pognon pointe son nez, ça dérape vite vers de la récup.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 1:33

Bon, je propose que l'on se tutoie ici, sur le blog ELS c'est une sorte d'étrange rite que je conserve sans raison aucune Cool

Point 1 : tout à fait d'accord avec cette précision. Il faut vraiment que la dimension "affinitaire" soit forte, ce qui suppose de dessiner un peu les identités de chacun, évidemment pas les états-civils, mais les identités de goût. Et rien que de tel qu'une fonction "mes oeuvres culte" pour cela. J'imaginais aussi que l'on définisse collectivement les catégories de référencement. Il y a les évidentes (romans, théâtre, poésie, théâtre, nouvelle, etc.), mais il y en a aussi peut-être de plus fines par genres (littérature générale, expérimentale, historique, autofiction, SF, polar, etc.). Dans son profil, le lecteur / auteur peut aussi cocher les genres qui ont sa préférence.

Point 2 : je suis OK avec l'objection, le caractère pro du pro n'a pas de sens. Donc, on peut supprimer cette option. A la limite, dans les "ressources communes" du site, on peut indiquer des gens qui fournissent ces prestations et qui paraissent sérieux, tout en soulignant les limites. C'est un point général à débattre : quel rapport entre le site et les professionnels (prestataires de service du monde papier comme du monde numérique)?

*

Autre point 1 : en tant que gros lecteur d'essais, je pense qu'ils devraient être intégrés dans l'expérience. Avec les catégories habituelles (actualités, histoire, philosophie, sciences humaines, sciences exactes, etc.)

Autre point 2 : je décris dans ce fil l'aspect 1, à savoir le travail sur l'écriture. Il y a aussi les phases suivantes : production (travail de mise en page et programmation), diffusion. Je ne sais pas si toute les étapes menant du manuscrit initial au livre numérique doivent être débattues et partagées dans le même site. A priori, oui.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Marco le Sam 27 Fév - 1:45

nathrrr a écrit:Un comité de lecteurs professionnels ? Argh. Pour moi, ça va vraiment à l'encontre du principe-même du communautaire. Et je pense que dès que le pognon pointe son nez, ça dérape vite vers de la récup.

D'accord avec tes appréhensions, Natrrr.
Mais tel que le présente i-phone, il ne s'agirait que d'un "module" complémentaire, en "option" _ le fonctionnement ordinaire de l'articulation textes/lectures/retours de lectures baignant dans la totale gratuité, bien entendu.
Que cette possibilité future ne soit quand même pas écartée d'emblée, parce que: j'ai vu pas mal de "groupements" d'auteurs/lecteurs basés sur l'unique bonne volonté des uns et des autres; très vite ça s'essouffle, ou pire, ça crée des espèces de devoirs de réciprocité assez pesants ("lis-moi bien, et je te lirai bien. Ben sinon, démerde-toi" _ ce genre de "marché" n'est bien sûr jamais explicite, mais présent à l'esprit de beaucoup de gens, crois-moi). S'il s'agit de ne dire que quelques mots (des impressions de lecture), je suis bien d'accord qu'une communauté fondée sur les seules affinités est viable. Mais si un auteur veut des conseils très précis et provenant de plusieurs lecteurs attentifs, à terme ça coince (là encore, d'expérience: les gens adorent être lus, mais la plupart n'ont pas spécialement envie de lire les autres); il n'empêche que comme tu le dis la "recup" menace, il faudra sans doute en reparler et être très prudent, ce genre de statut (lecteur rémunéré) ne s'improvise pas de toute façon.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Marco le Sam 27 Fév - 1:46

I-phone désormais tutoyé: ah oui, des essais, je n'y pensais pas, très bonne idée.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 1:54

nathrrr a écrit:Un comité de lecteurs professionnels ? Argh. Pour moi, ça va vraiment à l'encontre du principe-même du communautaire. Et je pense que dès que le pognon pointe son nez, ça dérape vite vers de la récup.

Je suis d'accord sur les deux aspects. En fait, ce que j'avais sans doute en tête avec cette idiote option "professionnelle" ou "payante", c'est la nécessité que le site en question soit perçu comme d'un niveau équivalent voire supérieur à celui des professionnels, justement. Un peu comme Wikipedia, sur pas mal d'entrées, est maintenant une source supérieure aux encyclopédies pros. Je ne me fais pas d'illusion sur l'édition papier : si notre binz se lance, elle utilisera comme stratégie de défense "pff ce genre de plateforme, ce sont des amateurs qui commentent des romans autobiographiques de province, allez-y et c'est le meilleur moyen de gâcher votre manuscrit". Et de fait, pas mal de manuscrits ne sont pas bons, on doit être assez attractif dès le départ pour aimanter aussi les bons. C'est ce qui avait marché avec les m@nuscrits de LS (où il y avait pas mal de bonnes choses), les gens avaient confiance parce que cela se passait dans un cadre pro. (Malheureusement, il est apparu comme évident que les manuscrits ainsi exposés n'étaient guère mieux pris en considération que ceux envoyés par la poste, l'équipe pro des ELS se gardant bien de produire le moindre commentaire critique, ce qu'un auteur attend.)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Varg le Sam 27 Fév - 10:29

Ce qui m'ennuie un petit peu dans le dispositif, mais je vais sûrement dire une bêtise, c'est qu'il soit une opportunité pour l'édition traditionnelle de faire faire son travail de sélection (voire d'y piocher après coup des élements d'études de marché) gracieusement par une communauté de lecteurs qui sont aussi ses principaux clients.

Je comprends tout l'intérêt pour les auteurs accomplis ou potentiels que vous êtes de vous situer sur un site d'excellence qui serait l'antichambre d'une publication papier mais je vois mal le mien, gentil lecteur qui n'écrira jamais, d'y donner mon temps, s'il devient un esclavage consenti à l'éditeur classique.

Le risque du site pourrait être, dès lors, de se refermer sur une communauté d'auteurs/lecteurs, avec tout ce que cela comporte de subjectivité, de recherche de prestige, de paresse intellectuelle à lire l'autre (puisque l'on sait que beaucoup d'auteurs sont de rares lecteurs) en plus.

Varg

Messages : 4
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : In Paradisum

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Vilnus Atyx le Sam 27 Fév - 11:25

mon iPhone m'a tuer a écrit:Je suis d'accord sur les deux aspects. En fait, ce que j'avais sans doute en tête avec cette idiote option "professionnelle" ou "payante", c'est la nécessité que le site en question soit perçu comme d'un niveau équivalent voire supérieur à celui des professionnels, justement. Un peu comme Wikipedia, sur pas mal d'entrées, est maintenant une source supérieure aux encyclopédies pros. Je ne me fais pas d'illusion sur l'édition papier : si notre binz se lance, elle utilisera comme stratégie de défense "pff ce genre de plateforme, ce sont des amateurs qui commentent des romans autobiographiques de province, allez-y et c'est le meilleur moyen de gâcher votre manuscrit". Et de fait, pas mal de manuscrits ne sont pas bons, on doit être assez attractif dès le départ pour aimanter aussi les bons. C'est ce qui avait marché avec les m@nuscrits de LS (où il y avait pas mal de bonnes choses), les gens avaient confiance parce que cela se passait dans un cadre pro. (Malheureusement, il est apparu comme évident que les manuscrits ainsi exposés n'étaient guère mieux pris en considération que ceux envoyés par la poste, l'équipe pro des ELS se gardant bien de produire le moindre commentaire critique, ce qu'un auteur attend.)

Oui oui et oui
Je quote entièrement car je suis d'accord sur toute la ligne. Il faut garantir au lecteur, au moins dans un certain cadre, une qualité minimum. Dans le cadre de Wikipédia, cela s'exprime au travers des "articles de qualité".
Ici cela peut passer par des statuts de textes différents (puisque l'idée est aussi de conseiller les auteurs) :
- statut "bouse"
- statut "digne d'un people"
- statut "bon roman de gare"
- statut "classique"
- statut "œuvre majeure"

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Sam 27 Fév - 11:51

Je pense que pour avoir l'air en peu sérieux, il faut prévoir un sas d'entrée : tous les textes y seraient mis en ligne aussitôt déposés, mais il faudrait pour les faire sortir du sas une validation basique : juste une vérif rapide de l'orthographe et de la syntaxe (mais en aucun cas du style proprement dit, etc.).
Cela rejoint à nouveau l'idée de services payants de correction : il me semble ce matin (la nuit et ses conseils !) que l'on peut en effet donner des liens vers de correcteurs sérieux et pas abusifs, en précisant que l'on n'a rien à voir avec eux, faudrait as qu'on ait l'air de faire du commercial déguisé.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Sam 27 Fév - 11:54

Et pour les différents statuts proposés par Vilnus, je suis pour, à condition que le passage d'un statut à un autre se fasse simplement par atteinte d'un certain nombre de validations.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Sam 27 Fév - 12:00

Et pour répondre à varg : pour moi, la raison d'exister d'un tel site est d'être une véritable alternative à l'édition classique. Donner simplement la possibilité de lire et d'être lu, et advienne que pourra. Si un auteur est repéré ainsi par un éditeur, il faudra qu'il ait la force d'exiger un contrat dans lequel il peut continuer à s'autopublier en ligne à son propre compte. J'veux dire on est militant ou on ne l'est pas.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Varg le Sam 27 Fév - 12:20

nathrrr a écrit:Si un auteur est repéré ainsi par un éditeur, il faudra qu'il ait la force d'exiger un contrat dans lequel il peut continuer à s'autopublier en ligne à son propre compte. J'veux dire on est militant ou on ne l'est pas.
Oui, certes, mais cela ne répond pas du tout à mon interrogation de simple lecteur pouvant participer à l'aventure. Exiger d'un auteur qu'il ait la force de résister à quoique ce soit dès lors qu'on lui promettra de l'éditer papier me semble très optimiste, tant les attentes de beaucoup, dans ce domaine, frisent le névrotique. Quant au côté militant de personnes (auteurs) le plus souvent effroyablement individualistes, pour ce que j'en ai vu, il ne me convainc que médiocrement. Donc, on se retrouvera comme d'hab' avec une poignée de quelques uns qui crameront leurs illusions...
Par contre, si le projet est le démarrage d'une vraie chaine alternative de production d'écrits où vous êtes effectivement prêts à dire merde et surtout non aux maisons d'éditions qui pour l'instant vous refusent ou vous malmènent, alors là, oui, on peut avoir envie d'y croire.

Varg

Messages : 4
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : In Paradisum

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Vilnus Atyx le Sam 27 Fév - 12:23

nathrrr a écrit:Et pour les différents statuts proposés par Vilnus, je suis pour, à condition que le passage d'un statut à un autre se fasse simplement par atteinte d'un certain nombre de validations.

C'est bien dans cet esprit que je l'entendais.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Eleonore le Sam 27 Fév - 15:59

bonjour,
je fais irruption dans votre discussion, et je suis d'accord avec de nombreux points. Je pense que les nouveaux auteurs auraient certainement un intérêt à être lus et à obtenir les commentaires d'autres spécialistes de l'écriture/édition, sur ce site à venir. Mais, je pense aussi que les lecteurs, n'auraient pas forcément intérêt à lire ces textes "en préparation". Ce qu'on pourrait faire ce serait de créer une sorte d'atelier entre auteurs/lecteurs où l'on discuterait des textes, et où ceux-ci se bonifieraient.
Puis, seconde étape: une revue littéraire (grande pénurie en France comparé aux anglo-saxons) où les textes aboutis seraient publiés sur une interface web/kindle/Ipad, et pourquoi pas - j'y tiens - en version papier aussi, en bimestriel. Là, dans la phase édition pure et dure, je verrais bien une équipe de lecteurs/éditeurs payés qui feraient des choix judicieux afin que cette revue soit vraiment vendue et lue. Car c'est bien beau de vouloir faire connaître les "wannabes", mais si les textes sont nuls, le projet n'aura aucun intérêt pour personne. Je pense qu'au final, il faudra des professionnels de l'édition qui sauront si oui ou non les œuvres seront appréciées du public. Donc, le métier d'éditeur subsistera. Seul le média évoluera. Vous ne pensez pas ?

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 16:20

Je reprends en sériant les problématiques

Serons-nous les harkis / les petites mains / le lumpenprolétariat de l'édition papier ?

Ce point est intéressant, nous n'avons pas forcément les mêmes positions. J'énumère quelques arguments.

- D'abord et sur le principe, un auteur doit rester libre de l'usage de son texte. Si l'on commence de quelque manière à obliger les gens à être militants, cela restera une avant-garde confidentielle. A titre personnel, je fais désormais du refus de l'édition papier un acte politique. Et cela ne me déplairait pas que ceux dans mon cas se rassemblent. Mais c'est une autre aventure, qui pourra d'ailleurs bénéficier du site collaboratif : les gens qui ont les mêmes affinités (ici, une certaine politique du numérique, de l'auteur, de la propriété, etc.) pourront se retrouver, réfléchir et proposer leur modèle d'édition. Proposer, pas imposer.

- Admettons qu'un éditeur papier repère un auteur par notre biais, et qu'ils fassent affaire. L'éditeur y gagnera en capital économique, on aura fait le boulot à sa place en repérant et critiquant un texte ayant un bon potentiel. Mais il va y perdre beaucoup (et nous allons gagner beaucoup) en capital symbolique : ce sera la preuve que notre site fait un boulot équivalent professionnel. Donc pour ma part, j'espère et non redoute qu'un "grand" nous "piquera" un bon auteur : notre communauté pourra alors développer un buzz meurtrier pour sa réputation (à l'éditeur, pas l'auteur), afin de faire comprendre à tous les apprentis auteurs de France, de Navarre et d'ailleurs que désormais "cela se passe chez nous" et que décidément, les gens comme Wrath avaient raison, le vieux monde de l'édition est dépassé et réduit à "voler" ce que propose en toute transparence le numérique.

- Je le signalais plus haut, je le rappelle ici : ce premier aspect (autocritique et autosélection de bons textes) dont nous débattons est le début de la chaîne qui s'achève pour l'auteur avec la publication de son livre. Il est certain que si nous ne proposons aucun débouché numérique clair et efficace, l'auteur se dira que le papier reste la meilleure solution. A tort car dans 90% des cas, il aura trois mois en librairie, une privation complète de ses droits d'usage du livre-contenu et un stock qui pourrit dans un hangar. Mais on doit donc réfléchir en parallèle à l'aspect 2 : production et diffusion du livre lui-même, réflexion sur les avantages / inconvénients par rapport au papier (argumentaire à destination de l'auteur), etc. De cela, il vaut mieux parler dans un fil séparé, sinon on ne s'y retrouvera plus.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 16:45

Autre aspect ayant émergé chez Marco ou Varg :

Carence de lecteurs (n'ayant guère de motivation et pas envie d'être pris pour des pigeons)

- Un premier point : le succès d'une telle entreprise dépend beaucoup de sa masse critique. Sur Wikipedia, on a (de mémoire) 1 contributeur actif pour 10.000 utilisateurs passifs. Cela marche malgré tout parce que des centaines de millions de gens sont concernés par Wikipedia : même si une infime proportion contribue, c'est suffisant pour un résultat.

- Dans notre cas, on peut espérer une proportion un peu meilleure, puisque nous rassemblons des gens qui aiment écriture et lecture, donc qui sont censés éprouver un certain plaisir à la découverte.

- Malgré cela, je pense qu'il sera important de motiver la lecture. On peut d'abord inciter fortement tout auteur à lire, en lui rappelant à son arrivée que s'il apprécie beaucoup de voir son texte lu par d'autres, les autres sont dans le même cas que lui. Il est libre de rester parfaitement égoïste (free rider profitant de la communauté sans rien apporter) mais... cela se verra à son compteur de lecture / commentaire. On peut ensuite faciliter le choix de lecture par un algorithme de préselection (comme sur Amazon) : "les gens qui ont commenté ce manuscrit ont aussi commenté...". C'est la logique affinitaire, qui devient préférable s'il y a des milliers de textes à découvrir : un lecteur ayant apprécié tel texte sera tenté de découvrir tel autre, au moins il aura une suggestion/incitation. On devrait enfin, par une manière à inventer, favoriser la reconnaissance par la communauté de ses meilleurs lecteurs. Cela reste symbolique, bien sûr, mais c'est important de voir son travail reconnu.

- Il reste l'hypothèse de l'argent (ou de l'échange de services type SEL). Un individu ayant démontré que c'est un bon lecteur peut aussi être contacté par un auteur qui lui dit : j'apprécie vos critiques, j'ai besoin de vous pour finaliser mon texte, je ne veux pas juste quelques commentaires de la communauté (dont vous), mais un vrai travail sur-mesure de conseil sur les passages à modifier, de correction, etc. Dans cette phase de finalisation, l'auteur et son lecteur peuvent faire un arrangement ensemble. (Je réfléchis à voix haute, c'est peut-être une mauvaise idée). Ce que je veux dire là, c'est que le travail de la communauté ne peut pas consister à finaliser ainsi gratuitement tous les textes publiés du manuscrit à l'édition numérique, c'est avant tout un premier repérage des qualités et défauts, de premiers conseils en écriture (dans cette phase 1 dont nous parlons).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Eleonore le Sam 27 Fév - 17:02

tout le problème de ton raisonnement vient de ta définition d'un lecteur. Aucun lecteur lambda n'a envie de critiquer un manuscrit. Moi même, parmi mes amis, j'ai remarqué que très peu m'ont donné de feedback intéressant. Finalement, les commentaires, même venant de personnes travaillant dans l'édition, étaient bons. Mais, en prenant du recul, j'ai compris par moi-même qu'il y avait beaucoup de choses à corriger, et les seules critiques vraiment productives ont été celles du Dilettante. Alors un simple "lecteur" peut-il vraiment apporter des critiques constructives? Ne vaut-il pas mieux que le dit lecteur soit issu du milieu de l'édition ou auteur lui-même? Dans mon cas, la seule écrivain de mes amis à qui j'ai demandé un avis n'a pas accepté de le donner, argüant qu'elle n'était pas la mieux placée pour cela Mais alors, la question se pose, qui le serait?

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Sam 27 Fév - 17:15

(mon iphone) Ouaiiiiiiiiiiiii, un lecteur du mois avec photo encadrée !!! Euh, j'ai pas l'air, là, mais ça me semble plutôt bien de faire émerger les gens qui participent le plus. A priori, c'est le nombre qui détermine la visibilité, pour les lecteurs, comme pour les auteurs, comme pour les bouquins : nombre de commentaires postés, de téléchargements et de commentaires d'un bouquin, etc.
Quand je parlais de militer, plus haut, ce n'était bien sûr pas pour dire que l'on mettrait les fers à tous les auteurs qui passeraient par chez nous (même si on en avait le pouvoir) ! Chacun fait avec ses convictions.
Eléonore, je te propose de lancer un nouveau sujet sur le thème qui te tient à coeur, histoire de ne pas trop mélanger. Et juste quand tu dis qu'aucun lambda n'a envie de commenter un bouquin, c'est faux. Entre des potes et quelqu'un qui se sentira missionné et jouera le jeu, il y a un gouffre ! Les amis, s'ils sont tiédasses, c'est en général qu'ils n'ont pas envie de se prendre les pieds dans le tapis en critiquant, ou bien que le bouquin n'est pas pour eux. Et s'ils ont vraiment aimé, ils le disent sans détours, ce qui n'empêche d'ailleurs pas les critiques. Par ailleurs, un lecteur anonyme et dévoué à sa cause restera dans son ressenti. A l'auteur de chercher à améliorer son bouquin à partir des critiques qui lui auront été faites, si bien sûr il en a envie (s 'il se fout de plaire, il laisse en l'état). Et s'il n'en est pas capable, euh, il vaut peut-être mieux qu'il passe à autre chose. Et pour préciser, je n'entends par lecteur "dévoué" quelqu'un qui passerait 10 heures par jour à sa tâche. Cela peut être deux bouquins par an.


Dernière édition par nathrrr le Sam 27 Fév - 18:28, édité 1 fois

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Varg le Sam 27 Fév - 17:46

La mise en avant de l'exemple Wikipédia me parait ambiguë parce que pas mal de contributions sont aussi du recopillage alors que l'on va demander ici un véritable effort, non seulement de lecture mais d'analyse et d'écriture sur l'écriture (via les notes de lecture) qui, pour être performantes et intéressantes, bouffent du temps et demandent aussi un certain nombre de compétences, une culture et une approche relationnelle avec les "auteurs" (en fait ce que devrait être une maison d'édition) tout cela dans chaque bonhomme participant.

Alors, pour filer la métaphore wiki jusqu'au bout, il faudrait que le site puisse également évaluer les évaluateurs, juste feedback régulateur.

Varg

Messages : 4
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : In Paradisum

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Sam 27 Fév - 18:00

D'accord avec l'évaluation des évaluateurs. Cela participe aussi au sérieux du site.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Sam 27 Fév - 19:09

Le rappel Wiki, c'était simplement la loi des grands nombres, pas le mode de fonctionnement. Ce que Nathrrr rappelle en disant que beaucoup vont lire un ou deux textes par an.... et que ce n'est pas grave du tout s'ils sont 10.000 à faire cela !

Mais je suis d'accord avec l'évaluation des évaluateurs, selon un mode à inventer.

Il me semble cependant qu'il y a une ambiguité, dont Marco nous parlera sans doute avec la question de la sélection sur laquelle il a dit qu'il souhaitait ouvrir un fil. Je dis cela à partir des messages d'Eleonore et Varg ci-dessus.

De même que nous n'allons pas par miracle transformer tout auteur de manuscrit en nouveau Flaubert, nous n'allons pas non plus transformer tout lecteur en équivalent d'un pro de l'édition papier. Mais il y aura bel et bien de bons auteurs et de bons lecteurs, l'idéal étant de maximiser leurs chances de rencontre.

D'après l'expérience m@nuscrit, il y a une certaine proportion de textes qui n'ont pas fait l'objet d'un réel effort de leur auteur, ou alors, si effort il y a eu, qui ne sont vraiment pas de bonne qualité (par exemple bourrés de fautes de syntaxe et grammaire, sans queue ni tête, écrits à la va-vite, dans un style terriblement plat ou naïf, etc.). Même si c'est dur pour l'auteur, il faudrait peut-être une sorte de "warning" quand c'est le cas, des options que les personnes ayant lu malgré tout peuvent cocher afin d'avertir les autres lecteurs (et l'auteur bien sûr), du type "copie à revoir" (pour telle ou telle raison "objective"... mais gare aux erreurs évidemment).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  kuranes le Dim 28 Fév - 16:45

Code:
Mais je suis d'accord avec l'évaluation des évaluateurs, selon un mode à inventer.

De toutes les communautés web rencontré, le meilleur était l'attribution par le ou les admin de "badges" (qualification) typés qui permettent de faire ressortir les meilleurs, en faisant attention à récompenser le travail l'effort fournit plutôt qu'un "ligne éditoriale" (il faut donner des badges à des évaluateurs avec qui on n'est pas d'accord mais qui font du bon boulot)

Sinon, les "best flooders" qui gagnent des "badges" avec des posts en rafales ou meurtriers/succincts gagneront les faveurs d'un public critque (plus facile de noter positivement une évaluation "c'est nul'" qu'une critique qui desconstruit une oeuvre en pointant les paradoxes, trop longue à lire)

kuranes

Messages : 85
Date d'inscription : 28/02/2010
Localisation : grenoble

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pop-3d.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 28 Fév - 16:59

kuranes a écrit:
Code:
Mais je suis d'accord avec l'évaluation des évaluateurs, selon un mode à inventer.

De toutes les communautés web rencontré, le meilleur était l'attribution par le ou les admin de "badges" (qualification) typés qui permettent de faire ressortir les meilleurs, en faisant attention à récompenser le travail l'effort fournit plutôt qu'un "ligne éditoriale" (il faut donner des badges à des évaluateurs avec qui on n'est pas d'accord mais qui font du bon boulot)

Sinon, les "best flooders" qui gagnent des "badges" avec des posts en rafales ou meurtriers/succincts gagneront les faveurs d'un public critque (plus facile de noter positivement une évaluation "c'est nul'" qu'une critique qui desconstruit une oeuvre en pointant les paradoxes, trop longue à lire)

D'accord avec toi sur la nécessité de distinguer le quali du quanti, donc pas de promotion automatique pour le lecteur qui se contente d'accumuler des critiques superficielles, les auteurs (et les autres lecteurs) recherchent en priorité des avis argumentés. A conserver quelque part (dans module ?)

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Dim 28 Fév - 17:07

Oui. ce serait pas mal de commencer à récapituler dans "modules"

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum