Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Dim 28 Fév - 17:13

D'après l'expérience m@nuscrit, il y a une certaine proportion de textes qui n'ont pas fait l'objet d'un réel effort de leur auteur, ou alors, si effort il y a eu, qui ne sont vraiment pas de bonne qualité (par exemple bourrés de fautes de syntaxe et grammaire, sans queue ni tête, écrits à la va-vite, dans un style terriblement plat ou naïf, etc.). Même si c'est dur pour l'auteur, il faudrait peut-être une sorte de "warning" quand c'est le cas, des options que les personnes ayant lu malgré tout peuvent cocher afin d'avertir les autres lecteurs (et l'auteur bien sûr), du type "copie à revoir" (pour telle ou telle raison "objective"... mais gare aux erreurs évidemment).
J'avais proposé l'idée d'un sas pour éviter de balancer en ligne des textes illisibles (et garder un peu de sérieux). Si un texte est trop bourré de fautes (pas la peine de de lire 10 pages pour s'en rendre compte), on le laisse dans le sas en notifiant à l'auteur qu'il doit le reprendre (c'est là que le bât blesse, pour moi, si on met des liens vers des correcteurs : faut surtout pas que ça pousse à la conso de correcteur et qu'on ait l'air de faire du commercial).


Dernière édition par nathrrr le Dim 28 Fév - 17:55, édité 1 fois

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Marco le Dim 28 Fév - 17:38

D'accord avec tout ce qui vient d'être dit.
Et finalement d'accord avec Natrrr aussi pour cette question d'éventuels liens vers des correcteurs payants: c'est une mauvaise pente. Je te rejoins: fuck the money! Je veux dire: pour tout ce qui concerne les aspects lecture/sélection (pour les aspects techniques de la plateforme qui me dépassent complètement, c'est une autre affaire), le bénévolat sera toujours préférable. Et un bénévolat de qualité n'a rien d'impossible. (i-phone en parlait ailleurs, la "rétribution" d'un contributeur qui s'implique énormément existe: la fierté de contribuer à la découverte d'un talent et au sérieux de la Revue, l'e-réputation, toussa toussa). Pour éviter la présence de manuscrits qui n'en sont pas vraiment, d'accord avec toi pour le "sas". Je suis d'ailleurs persuadé que la seule existence du sas dissuadera rapidement les torcheurs de phrases incorrectes. Et ça met en confiance les auteurs sérieux, qui pourront constater qu'ils viennent déposer leurs oeuvres sur une plateforme elle-même sérieuse, et non pas dans un de ces entrepôts numériques que l'on peut voir ailleurs.

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Vilnus Atyx le Dim 28 Fév - 19:28

Marco a écrit:Et ça met en confiance les auteurs sérieux, qui pourront constater qu'ils viennent déposer leurs oeuvres sur une plateforme elle-même sérieuse, et non pas dans un de ces entrepôts numériques que l'on peut voir ailleurs.
Bien d'accord avec toi là-dessus.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Dim 28 Fév - 19:30

Marco a écrit:Je te rejoins: fuck the money!
Ouais, enfin des gros mots !!!
Et bien d'accord avec Vilnus qui est d'accord avec Marco qui est d'accord avec moi.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Vilnus Atyx le Dim 28 Fév - 19:32

mon iPhone m'a tuer a écrit:D'accord avec toi sur la nécessité de distinguer le quali du quanti, donc pas de promotion automatique pour le lecteur qui se contente d'accumuler des critiques superficielles, les auteurs (et les autres lecteurs) recherchent en priorité des avis argumentés. A conserver quelque part (dans module ?)
D'accord aussi, mais ça ne répond que partiellement au problème : sur quels critères juge-t-on cette fameuse qualité. Une maison d'édition a ses goûts ou une politique pour juger (ou ligne éditoriale?) voire une analyse strictement économique. Nous ne sommes pas dans ce cadre.

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Dim 28 Fév - 19:41

On peut trouver des critères d'évaluation pour donner des pistes aux lecteurs. Mais sinon, tu sais bien quand tu lis un bouquin comment tu le trouves ! J'aime bien l'idée de mon iphone d'histogramme pour rendre visible différents points et rendre compte assez précisément de l'appréciation du lecteur.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Vilnus Atyx le Dim 28 Fév - 19:55

On ne s'est pas compris. Évaluer un bouquin (et donc faire une fiche de lecture) ne me parait pas difficile (c'est un peu prétentieux, non?). Ceci, par exemple, m'avait semblé intéressant.
Non, c'est plutôt l'évaluation des lecteurs qui me cause souci (ce à quoi mon iphone faisait référence il me semble).

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Dim 28 Fév - 20:12

Vilnus Atyx a écrit:On ne s'est pas compris. Évaluer un bouquin (et donc faire une fiche de lecture) ne me parait pas difficile (c'est un peu prétentieux, non?). Ceci, par exemple, m'avait semblé intéressant.
Non, c'est plutôt l'évaluation des lecteurs qui me cause souci (ce à quoi mon iphone faisait référence il me semble).

Nous avions parlé d'une division entre lecteurs libres et lecteurs pros. Ceux qui s'inscrivent en lecteurs pros (en fait, autre nom à trouver) font déjà un premier engagement, qui pourra être précisé dans une charte : un lecteur "pro" s'engage à produire un argumentaire de lecture sur ce qu'il apprécie et déprécie.

Ensuite, nous aurons de plus ou moins bons lecteurs "pros", et aussi des goûts différents (que le genre sous/genre / livre culte permettra de deviner un peu). Les goûts ne me gênent pas s'ils sont exprimés : j'imagine très bien que dix lecteurs "pros" seront dans un univers "POL", dix autres dans un univers "Série noire", etc. Et beaucoup dans un univers généraliste sachant avant tout ce qu'ils n'aiment pas (une littérature commerciale et trop facile).

Pour la qualité des lecteurs (leur évaluation), je tends à penser que cela se fera spontanément, par des échanges entre les lecteurs pros sur leur espace dédié. On peut faire remarquer gentiment (en public ou en privé) à un autre lecteur que telle fiche est bâclée, excessive, injuste, etc.

Là où cela pose éventuellement problème, c'est pour la procédure de sélection proprement dite. Si c'est un vote majoritaire, pas grave si tel ou tel lecteur pro ne remplit pas bien son "contrat" d'après la majorité des autres, sa seule voix ne bloquera pas un texte que tel groupe apprécie dans tel genre. S'il y a possibilité de veto (mais je suis contre le veto, ou alors une minorité de blocage assez élevée), ce serait plus ennuyeux.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Eleonore le Dim 28 Fév - 21:15

On a évoqué la possibilité d'un comité éditorial. Je pense qu'il va se former naturellement, d'abord, par nous, qui sommes forcément intéressés par la sélection, et par d'autres internautes qui donneront leur avis. On a vu ailleurs (M@nuscrits) que l'enthousiasme des lecteurs s'effrite avec le temps, que les commentaires émanent petit à petit d'une poignée d'irréductibles. Je pense que pour notre projet, ce sera pareil, au début il y aura peut-être plein de lecteurs, mais apres, faut pas rêver, seuls les vrais resteront. (les gens n'ont pas le temps ni l'envie de faire du bénévolat trop longtemps, si ce n'est pas une cause humanitaire).

PS: j'ai lu votre fil sur les Nouveaux auteurs et je reviens sur ma dernière phrase. Apparemment le site marche bien, ils ont bcp de lecteurs, donc, on pourrait aussi réussir à fidéliser les nôtres. La question qui se pose maintenant c'est: est-ce que ce sont ces lecteurs du web qui vont faire la sélection finale pour la revue, ou est-ce que nous (équipe fondatrice) aurons envie de dire notre mot. Si j'en crois le site Nouveaux auteurs, le public a souvent envie de se détendre et élit des textes "divertissants", alors que nous avons peut-être l'ambition de découvrir des auteurs plus "fracassants"....

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Dim 28 Fév - 21:50

mon iPhone m'a tuer a écrit:

Pour la qualité des lecteurs (leur évaluation), je tends à penser que cela se fera spontanément, par des échanges entre les lecteurs pros sur leur espace dédié. On peut faire remarquer gentiment (en public ou en privé) à un autre lecteur que telle fiche est bâclée, excessive, injuste, etc.

Là où cela pose éventuellement problème, c'est pour la procédure de sélection proprement dite. Si c'est un vote majoritaire, pas grave si tel ou tel lecteur pro ne remplit pas bien son "contrat" d'après la majorité des autres, sa seule voix ne bloquera pas un texte que tel groupe apprécie dans tel genre. S'il y a possibilité de veto (mais je suis contre le veto, ou alors une minorité de blocage assez élevée), ce serait plus ennuyeux.

On a parlé ailleurs de noter les commentaires ; ce sont les autres lecteurs ("non-pros") qui évalueraient en fonction de ce que cela leur a apporté. Et ces évaluations se retrouveraient avec les commentaires.
Quant au vote, une façon de modérer les trop enthousiastes et les trop grincheux est de faire une moyenne en ôtant la meilleure et la moins bonne évalutaions, ou encore en prenant la médiane.

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Marco le Dim 28 Fév - 23:28

Toutes ces pistes sont intéressantes. Mon avis rapide sur les derniers points abordés:
1) oui, je crois que les lecteurs "pros" (nom à changer, en effet!Smile) vont émerger de façon assez spontanée (des gens suffisamment motivés pour fournir des critiques solides sur un certain nombre de textes chaque semaine _ dans l'"espace évaluation", donc, en vue de sélections pour la Revue); je ne crois pas qu'un "lecteur-pro" peut, comme un commentateur de passage, se contenter d'évaluer au gré de ses envies; pour qu'un choix de textes dans une revue ou mis en vedette sur le site soit crédible, il faut, je pense, une certaine stabilité de l'équipe des évaluateurs (mot peut-être préférable à lecteurs-pros?). De fait, une sélection des évaluateurs se fait déjà là: des gens prêts à donner pas mal de leur temps pour lire plusieurs nouvelles/extraits régulièrement ET en faire un commentaire précis sont a priori des gens vraiment motivés, et donc je le postule (mais je rêve peut-être), un minimum compétent.
2) ce qui fait que parfois des gens intelligents disent des conneries sur des textes, c'est que ces textes ne correspondent pas à leur "univers" de lecteur. Or là, comme vous le dites tous, on distingue des genres et des sous-genres de textes, donc il y aura plusieurs comités de lecteurs pros (une même personne pouvant être dans plusieurs comités, s'il "maîtrise" plusieurs genres). Et là, on doit pouvoir compter sur la lucidité et l'honnêteté des gens motivés pour affirmer leurs "spécialités" et reconnaître leurs limites. A titre d'exemple, moi je me sais d'entrée de jeu incompétent pour la SF, le polar, la poésie _ je veux dire: j'aime en lire à l'occasion, mais je n'ai pas la pratique et la culture suffisantes dans ces domaines pour faire partie d'évaluateurs sérieux. (tout au plus je pourrais laisser un com. dans l'espace lecture générale, comme tout le monde). En revanche, je me sens d'attaque pour des romans de littérature "générale" (avec une préférence, comme Eleonore semble-t-il, pour les romans plus "fracassants" que "divertissants"), et éventuellement aussi de la bande dessinée.
3) non au veto; majorité (au 2/3 par exemple?) au sein du comité me paraît amplement suffisante pour "distinguer" un texte.
4) si un "lecteur-pro" pose problème (sorte de tueur aigri, ou passoire culturelle qui a quinze coups de coeur hebdomadaires, et incapable d'argumenter réellement ses coups de gueule/de coeur), je pense comme i-phone qu'on doit pouvoir lui faire comprendre gentiment que son attitude ne convient pas dans l'espace évaluation (sachant qu'il pourra de toute façon exercer ses talents de tueur ou de guimauve dans l'espace de lecture générale).
5) la diversité au sein de chaque comité de lecture est bien sûr souhaitable; je crois que nous ferons tous en sorte que ça soit le cas, qu'il n'y ait pas UNE ligne pré-définie pour chaque catégorie. Rien ne serait plus triste, pour moi, que de participer à un groupe où tout le monde a les mêmes attentes esthétiques et/ou idéologiques. J'espère bien qu'il y aura des désaccords, et pourquoi pas, de sympathiques engueulades bounce Et sans vouloir vous flatter, les copains, à lire vos différentes interventions ou simplement votre façon de vous présenter, j'ai l'impression qu'on ne part pas du tout sur la base d'une atroce fermeture d'esprit.
6) je n'ai pas bien compris la distinction d'Eléonore concernant comités de lecteurs pros/équipe fondatrice. Je veux dire: les membres de l'équipe fondatrice (nous, en gros Smile ) ne seront-ils pas logiquement impliqués au sein des différents comités de lecteurs pros (ou évaluateurs, donc)?

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Eleonore le Lun 1 Mar - 2:15

je n'ai pas bien compris la distinction d'Eléonore concernant comités de lecteurs pros/équipe fondatrice. Je veux dire: les membres de l'équipe fondatrice (nous, en gros Smile ) ne seront-ils pas logiquement impliqués au sein des différents comités de lecteurs pros (ou évaluateurs, donc)?

j'ai relu ma phrase et en effet, ce n'est pas clair. On participera de toute façon, c'est vrai. Ce que je voulais dire rejoint ton point 5). Notre équipe, qui en train de se constituer là, est sur la même longueur d'ondes, et nous sommes des gens bien, ça se sent. Nous pourrons toujours recadrer le site si on constate que les lecteurs font mal leur boulot ou qu'il y a une pénurie. Je pense que c'est pas mal d'avoir un noyau dur de qualité. Bien sûr tous les évaluateurs seront au même niveau; mais ayant monté le site, on sera peut-être plus motivés, plus attentifs, plus présents. Enfin, c'était surtout pour répondre aux craintes que les évaluateurs soient nuls. En gros, même si il y en a des nuls, nous, on sera là!

Eleonore

Messages : 215
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : Oz antipodes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Lun 1 Mar - 5:14

Marco a écrit:(...) je ne crois pas qu'un "lecteur-pro" peut, comme un commentateur de passage, se contenter d'évaluer au gré de ses envies; pour qu'un choix de textes dans une revue ou mis en vedette sur le site soit crédible, il faut, je pense, une certaine stabilité de l'équipe des évaluateurs (mot peut-être préférable à lecteurs-pros?). De fait, une sélection des évaluateurs se fait déjà là: des gens prêts à donner pas mal de leur temps pour lire plusieurs nouvelles/extraits régulièrement ET en faire un commentaire précis sont a priori des gens vraiment motivés, et donc je le postule (mais je rêve peut-être), un minimum compétent.
(...)

D'accord sur tout le reste, mais attention sur ce point. Il me semble que l'on doit absolument éviter de se priver d'emblée de la logique" wiki", c'est-à-dire la distribution d'une tache globalement importante par "paquets" individuellement accessibles. Ainsi, il est difficile de demander à 10 personnes de lire 100 livres par an, plus simple de demander à 100 personnes d'en lire 10, plus simple encore que 1000 en lisent 1.

Concrètement, on peut très bien imaginer qu'une personne ayant d'excellentes capacités d'évaluateur (= anciens lecteurs pros) ne puisse lire qu'un ouvrage par mois, voire trimestre, voire semestre. Ce serait dommage de se priver a priori de cette personne, car son discernement correspond exactement à notre besoin. Et s'il y a 100 personnes dans son cas, cela correspond encore mieux à nos besoins (absorber une masse de manuscrits).

Je pense donc qu'il y aura spontanément au début (et dans la durée) des évaluateurs donnant plus de temps, comme nous ici réunis, car ce genre de noyau dur existe dans toute expérience collective. Mais il est important de ne pas fixer la barre trop haut dans le recrutement des évaluateurs en terme de temps passé, sinon on va décourager les bonnes volontés. Un peu comme si la contribution à Wikipedia précisait d'emblée : "vous devez faire trois articles par mois sinon allez dans l'espace pas sérieux". Jamais l'encyclopédie n'aurait existé à ce compte.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Marco le Lun 1 Mar - 10:09

Iphone. Pour ces histoires de comité, je restais dans la perspective de nouvelles/extraits d'oeuvres n'excédant pas 20 pages, du coup la stabilité me paraissait jouable (ce n'est vraiment pas la même chose que lire des livres entiers). Mais tu as raison, ce serait dommage de refouler des contributeurs intéressants qui ne peuvent pas consacrer un temps régulier à l'opération (ce qui sera sans doute le cas d'à peu près tout le monde, sur la longueur).

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

autoédition : la voie royale de l'avenir en litttérature, une grande révolution culturelle et une démocratisation de la culture s'annonce !

Message  karim le Dim 3 Avr - 13:50


Moi aussi, je crois fortement en l'avenir de l'auto-édition en France... car la vague a déjà fait ses preuves ailleurs aux USA (Etats-Unis), au Canada (Québec), par exemple où des best-sellers littéraires ont été les fruits de l’autoédition ont été ! Voir article :
En effet, tout le monde écrit ou aimerait le faire. Le monde évolue à grande vitesse et le nombre des livres autoédités a dépassé en 2009, le nombre de livres édités...! Et si le XXIème siècle littéraire se jouait sur le web ? Et si l'auto-édition était la voie la plus intéressante à long terme ? Car il ne faut pas oublier que c'est une vraie démocratisation de l'écriture ! Justement, des personnes qui écrivent, il y en a beaucoup...et les maisons d'éditions qui ont pignon sur rue et qui croient avoir le monopole des publications, depuis 150 ans préfèrent parfois publier des auteurs connus pour ne pas couler ! Tout est basé sur le business ! Nous les petits écrivains de l'ombre, on n'a du mal encore à se faire connaître mais je crois que le XXIème siècle va marquer ce tournant, cette révolution comme cela s'est déroulée pour la musique et même la politique étrangère lorsqu'on regarde le réveil et la révolution des consciences dont a su faire preuve les peuples des autres pays ! Les maisons d'éditions classiques peuvent très bien publier des navets, ça peut arriver car tout est relatif, tout jugement à l'instant T aussi est à relativiser ! Tout n’est qu’une perception relative des choses sur la plan kinesthésique, auditif, visuel, olfactif et gustatif à l’instant T, dans un monde donné et un contexte déterminé…Tout le monde peut se tromper même un comité de lecture averti et serein !!!!! Donc règle numéro 1 : Ne jamais se décourager dans la vie et persévérez dans toute entreprise…pour qu’écrire reste une passion libre et indépendante et que lire un plaisir dicté par le vent de liberté…et non imposé…

Et puisque nous discutons enfin objectivement sur l'autoédition et sur sa démocratisation certaine, son avenir plausible..... Il se peut qu'en auto-édition, il existe aussi des livres magnifiques ! Non ? D’après vous ce n'est pas possible ? Rien n'est impossible ! Et puis un succès c'est tellement aléatoire, tu peux avoir du succès aujourd'hui et être oublié demain.... l'inverse est aussi vrai.... car tout évolue... rien n'est figé...Voilà ! J’ai sciemment fait le choix de me faire publier par thebookedition.com... pour le moment c'est le plus avantageux et très moderne : C'est écologique (les livres ne sont publiés qu'à la commande), pas de contraintes d'achat (il n'y a pas de stockage de livres, ni d'obligation d'achat pour l'auteur), et intéressant (tu peux avoir jusqu'à 20 à 25 pour 100 du prix de vente au lieu de 1 à 3 pour 100 chez les éditeurs classiques). Par ailleurs, le livre devient visible et accessible via le net.... et cela permet de faire une diffusion qui dépasse les frontières....le livre voyage à travers la toile et comme un phénix renaît de ses cendre, visite les internautes des pays, diversifie encore plus les consciences et fructifie et mondialise la culture générale !
Je crois foncièrement en l'avenir de l'auto-édition en France ! Le seul problème c'est que les gens ne sont pas tous encore prêts et synchronisés pour acheter les choses via le web ! Moi je préfère largement l'auto-édition et ne compte pas changer d'avis ! J’incite même tous ceux qui écrivent à se renseigner et à se faire connaître...Je crois que les vrais lecteurs et lectrices humanistes et ouverts savent où se situent les vrais talents ! L'auto-édition est la voie royale du XXème siècle! Elle présente de nombreux avantages ! J'ai publié mes deux livres : un roman autobiographique intitulé Année 2043 : Autopsie D'une Mémoire et une monographie culturelle et historique de l'espace insulaire de Nosy-Bé intitulé Nosy-Bé : Âme malgache, Cœur français chez the bookedition et j'en suis même très ravi et satisfait par leur efficacité et leur honnêteté. J'incite fortement tous ceux qui écrivent à mettre en avant leur talent et utiliser l'auto-édition qui j'y crois fortement sera le futur et le XXIème siècle des livres... le XXIème siècle en Littérature se jouera sur le WEB et non dans les rayons des librairies et les livres ne seront plus le monopole d'un échantillon de critiques littéraires ...Le XXIème siècle sera celui du succès de l'auto-édition et des écrivains libres et indépendants ! J'ai un exemple à donner à ceux qui haïssent les auteurs et surtout les petits auteurs qui essayent de garder leurs indépendances d'esprit et d'écriture. Au XVIIème siècle, Colbert, Lully et Louis XIV se sont tous acharnés sur la Fontaine et ils se sont tous trompés ! Car par la suite l'auteur des fables a été immortalisé par l'École de la République 2 siècles plus tard ! J'essaye en tant qu'auteur moi aussi de me faire connaître dans la jungle des publications. C'est vrai que Internet reste un bon moyen moderne pour le faire car la preuve c'est que ce soit en bien ou en mal, le livre fait parler de lui ! Nos livres, nous les petits qui sommes encore à l'ombre, nous les avions écrits avec passion, avec imagination et patience...je comprends que cela puisse irriter quelques criticaillons... d'ailleurs je ne sais pas pourquoi..ça irrite.....;je suis conscient qu'un écrivain n'est pas ou n'a pas été tellement reconnu de son vivant...La vrai reconnaissance vient souvent à titre posthume…..Nous connaissons les cas de Stendhal qui avait dit qu'il ne sera connu qu'à partir de 1935 , de Victor Hugo qui a dû essuyé les critiques poignantes d'un Sainte-Beuve (qui au passage était l’amant aussi de sa femme Adèle !), Honoré de Balzac qui a avait ses détracteurs au XIXème siècle ou la Fontaine au XVIIème siècle qui n’avait pour résumer la situation que le soutien des femmes et du peuple et qui était mal aimé du roi de France et du ministre Colbert, ou encore Musset dont le pièces de théâtre n’ont été reconnues qu’après…, parmi les peintres aussi nous pouvons donner des exemples comme Van Gogh ou Monnet, Cézanne, Courbet et Manet..et bien d'autres encore qui ont lutté à contre-courant, et dont les talents n'ont été reconnus justement qu'à titre posthume par des générations qui ont eu un regard plus objectif, Tout est tellement aléatoire ! Tout est tellement relatif ! Et aucune vérité n’est universelle ! La grande révolution littéraire est en marche à travers l'indépendance retrouvée des auteurs et des écrivains ! Les temps changent et les consciences évoluent ! Vive l'auto-édition libre !
Le XVIème siècle était celui de l’humanisme, le XVIIème siècle celui de la dramaturgie, le XVIIIème siècle celui de la Liberté, le triomphe de la raison et de la philosophie, le XIXème, celui des romans et de la poésie, le XXème celui du progrès exponentiel, le XXIème siècle sera celui de l’autoédition, de la liberté et l’indépendance des écrivains…


karim
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Vilnus Atyx le Dim 3 Avr - 21:43

Et le XVème?

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Réponse

Message  Salaber le Mar 26 Avr - 23:52

Bonjour,

Tu peux aussi le soumettre à l'évaluation d'auteurs indépendants, en toute confidentialité, qui te donneront leur avis sur fond et forme :
-> http://web-book-edition.com/index.php?set=2&sujet=7

Il y a, de plus, éventuellement, une passerelle à lancer avec ce site que j'anime.
Sinon, s'il n'y a rien de plus que de trouver des éditeurs, je ne vois pas l'intérêt de Scryf. Il y en a des centaines d'autres qui le font, et le feront mieux.
En matière de concours de nouvelle, je viens d'apprendre qu'il faut bien lire les conditions de participation. Un auteur vient de se faire piéger en ayant été promu. Sa nouvelle a été monté en court métrage sans qu'il puisse rien y faire, sa simple participation valait abandon de ses droits (en tout petit minuscule). Clause abusive, certes, mais dix ans de procédures à la clé car pas recevable en référé.
Mais c'est là toute mon interrogation vis à vis de Scryf car rien n'est lisible.
Un peu de tout et de rien, saupoudré de bonnes intentions, mais aussi de trop d'interrogations.
Ni tableau de bord, ni carnet de route, ni objectif, même pas de participation sauf quelques élus (?)

Qui peut croire qu'être un peu lu et commenté va pouvoir réellement faire "décoller" une édition indépendante ?
Cela fait trois ans que je suis le sujet et ne peut que conclure qu'il faut proposer de la "qualité", à un prix "honnête", en se retroussant les manches à donf et en se tenant les coudes.
Je suis prêt à en débattre avec toute l'ouverture et le "professionnalisme" possible.
avatar
Salaber

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Avaricum

Voir le profil de l'utilisateur http://salaberiko.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  nathrrr le Ven 29 Avr - 10:24

Pfff, allons Salaber, ça traînouille, certes, notre affaire, mais tu sembles ne pas avoir bien compris de quoi il s'agissait ! Surtout, tu ne vois pas tout ce qui se passe ici (hi hi)...

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Et ben non ! on ne voit rein !

Message  Salaber le Ven 29 Avr - 22:58

Pffff... Ça traîne !!!
L'aurait bien voulu voir le truc muche de la baudruche...
Sinon, pour ceux qui voudraient se tirer vite fait d'ici :
-> CV pour éditeur, aide gratuite

Pour les autres, inconditionnels :
-> Mon amour, où êtes-vous ?
avatar
Salaber

Messages : 9
Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Avaricum

Voir le profil de l'utilisateur http://salaberiko.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspect 1 du futur site : manuscrit, wannabe, aide à l'écriture, découverte des talents, etc.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum