mon iPhone, ma vie, etc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mon iPhone, ma vie, etc.

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 26 Fév - 23:21

En deux mots, je suis rédacteur freelance de profession, parfois pour l'édition (où j'ai publié divers livres sous divers patronymes, Charles Muller pour les plus récents), plus souvent pour d'autres supports (sites, presse, communication, etc.) ou comme nègre. Cette dimension alimentaire de mon existence n'est globalement pas la plus intéressante. J'écris en général de manière anonyme ou pseudonyme, j'aime avant tout les idées et je suis indifférent à la "personnalisation", avec tout ce qu'elle implique (mise en avant des egos, querelles de personnes inutiles, diversion des débats, attaques ad hominem, etc.). Donc... inutile d'en demander plus sur moi, à part les policiers, je ne vois pas qui cela peut intéresser. ;-)

Si je me retrouve ici, c'est pour un combat que je crois nécessaire. A la quarantaine, j'appartiens à une génération dont l'existence a été changée par l'Internet. Il y a eu un avant et un après, avec un immense sentiment de liberté et de découverte. Malheureusement, le monde réel des gouvernements et des commerçants a tendance à transformer cette utopie concrète dans un sens que je n'aime pas, avec toujours plus de nullités dans le contenu, de restriction dans l'accès, de contrôle dans les usages. Voilà pour le premier arrière-plan : une vision libertaire de l'Internet, le possibilité de dire et de faire ce que l'on veut, en contribuant si possible au pot commun de l'information et de la connaissance. (Attention, je n'ai pas une vision irénique et béate non plus : sur plein de sujets, nous serons sûrement en désaccord, mais j'aime ce désaccord et le débat qu'il implique, je déteste les consensus et les sectarismes).

Par ailleurs, avant l'Internet comme avec lui, ma vie est structurée par l'écriture et la lecture. Pour ainsi dire, je ne fais que cela : lire, écrire. Or, je n'aime pas la parole dominante de nos sociétés, surtout de la société française : édition, presse, radio, télé... tout cela est à mon goût trop centralisé, trop concentré, trop conformiste, trop soumis aux pouvoirs politiques et financiers, trop destiné à la reproduction de copinages et de courtisaneries sans aucun intérêt intellectuel ou artistique. J'ai gardé de ma formation scientifique un goût pour la rigueur et le labeur, je ne retrouve rien de cela dans la parole dominante. Ou de moins en moins.

Donc aujourd'hui, j'ai des projets d'essais et de romans non alimentaires. Je n'ai aucune envie de passer par les fourches caudines du petit monde de l'édition papier. Je souhaite naturellement mobiliser l'Internet pour partager mes écrits – et éventuellement, m'aider à les écrire! Je crois que des milliers de gens sont dans mon cas... peut-être pas depuis les mêmes positions, mais avec le même désir d'écrire, de lire, de partager. Donc je voudrais construire quelque chose sur ce désir partagé et en discuter ici.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mon iPhone, ma vie, etc.

Message  clotilde le Ven 5 Nov - 13:11

Je me retrouve bien dans tout ce que tu dis. Je hais la personnalisation et tout ce qu'elle signifie dans notre société, j'écris depuis longtemps et j'avais récemment trouvé un site internet pas mal pour publier dans le but d'avoir des avis et de découvrir les créations des autres, mais j'y ai trouvé chez certains tant de vulgarité d'esprit et de grossièreté tout cours que j'ai décidé de le quitter. Pour ma part, je te lirai volontiers.

clotilde

Messages : 1
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Meurthe-et-Moselle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum