Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

C'est bon

Message  nic le Jeu 18 Mar - 1:00

mon iPhone m'a tuer a écrit:
Avec la distinction par genre, je présume que les 50 livres les mieux notés en polar seront grosso modo les meilleurs polars disponibles sur Bookz (avec évidemment un ratage toujours éventuel). Et idem pour chaque genre et sous-genre.

Le principe du crowdsourcing affinitaire / différencié, c'est que la "large demande" n'existe quasiment plus, ce n'est plus qu'un mauvais souvenir du marketing de masse.

Crowdsourcing ou pas, ça revient à dire qu'un livre est bon parce qu'il est apprécié !
Sur ce point, j'ai une approche différente, mais ça ne constitue pas un obstacle puisque je ne pense pas que Bookz nuira à la littérature - pas plus que je n'espère l'inverse.

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  mon iPhone m'a tuer le Jeu 18 Mar - 3:33

nic a écrit:
Crowdsourcing ou pas, ça revient à dire qu'un livre est bon parce qu'il est apprécié !
Sur ce point, j'ai une approche différente, mais ça ne constitue pas un obstacle puisque je ne pense pas que Bookz nuira à la littérature - pas plus que je n'espère l'inverse.

Un point à éclaircir : dans mon esprit et dans cette hypothèse "éditeur", rien ne change du point de vue des groupes, etc. Si un groupe de 5 personnes estime qu'un ouvrage est formidable, le meilleur de Bookz quoique le plus mal compris ou connu, ce groupe aide à l'éditer et puis voilà. Concrètement, j'appelle "éditer" le fait que l'on vient sur Bookz avec un projet plus ou moins avancé, et que l'on repart avec un e-book universellement lisible dont le texte a entre temps été corrigé, finalisé, maquetté, etc. C'est-à-dire faire le travail de l'édition. Et le dire comme tel pour préciser tout de suite la finalité.

Un texte qui peut se vanter d'avoir été soutenu par un groupe de 5000 personnes et d'avoir obtenu les notes maximales de sa catégorie dans la fiche critique part simplement avec la chance de faire une belle carrière en dehors de Bookz, de donner une bonne réputation à son auteur et éventuellement, par un moyen à réfléchir, de premiers revenus. De même que Bookz (comme plateforme) peut choisir d'accorder tel label ou tel soutien selon tel critère.

Bref, quand je dis "Bookz éditeur", ce n'est pas créer une rareté artificielle (on ne va éditer que 50 livres en étant hypersélectif), c'est simplement adresser un message clair au lancement et vers la cible n°1 (auteur) : ici, on accomplit le travail de l'édition, mais de manière totalement différente, comme éditeur numérique et communautaire, avec des possibilités que vous n'avez jamais imaginées. Donc en fait, tout ce qu'on a dit jusqu'à présent dans la discussion "réseau social" ne change pas d'un iota ou presque, c'est juste la manière de présenter la chose qui diffère, ainsi sans doute que des fonctionnalités internes, des histoires de droits sur les livres, des questions sur la gratuité, etc.

PS : encore un détail, dans mon esprit la cible n°1 est l'auteur, et au sein de cette catégorie le primo-auteur. C'est à cette nouvelle génération, pas aux déjà vieux lascars comme nous (enfin ceux que je connais un peu), que je pense en premier lieu quand je pense à Bookz. Parce que cette génération vit et pense déjà numérique, parce qu'un primo-auteur a tout à gagner et pas grand chose à perdre, etc. Bien sûr, tous les auteurs sont importants, mais le jeune gars ou la jeune fille qui brûle aujourd'hui ses 15 ou 20 ans donnera demain sa dynamique à Bookz.

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  Marco le Jeu 18 Mar - 9:55

Kuranes d'hier: merci pour tes précisions.
nic: oui, je retire pour ILV (et je viens de voir que ça décollait trrrrrrrès lentement du côté de "Bouquin du web", avec deux titres "sortis" dans une ambiance de folie... muette What a Face )
Iphone très matinal: c'est très convaincant. (de manière générale, vous m'épatez les copains. Bien que je sois bipolaire, je commence à y croire de manière constante, à cette plateforme Very Happy )
Juste deux choses sur ta dernière intervention: 1) pour que ton "message" sur la nouvelle édition numérique ait du poids, il faut qu'il y ait vraiment des corrections précises, attentives, d'un niveau quasi professionnel; dans l'état actuel des choses, je ne vois pas bien comment Bookz va offrir ce service (attention à l'effet d'annonce sans suite): lire, apprécier et promouvoir une oeuvre est une chose (qui peut être passionnante), faire le travail de relecture/correction en est une autre (plutôt harassante). Des groupes remplis de joyeux correcteurs, il ne faut pas trop y compter _ à moins de trouver le truc qui encourage ce genre d'effort etc. (toujours et encore les pluks? alien ). 2) à mon avis, ton discours passera mieux, dans un premier temps, auprès de certains vétérans qui se sont frottés au système ancien qu'auprès de jeunes gens qui ne doutent de rien (et verraient bien leur nom sur une couverture cartonnée parisienne). Une fois la dynamique lancée et une certaine crédibilité acquise, effectivement le jeune primo-romancier sera notre meilleur moteur; mais pas tout de suite (d'où le "discours" qui ne doit pas le "cibler", je pense).

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  nathrrr le Jeu 18 Mar - 14:48

Trois choses :
1) On écrit un manifeste (ça vous dit ?)
2) Concrètement, on fait une appli qui propose les livres les mieux évalués (du mois, de la semaine...), cette appli étant d'office sur les pages perso MAIS avec possibilité pour le membre de la virer.
3) Oui, ça me gêne toujours le mot "éditeur", surtout quand on se présente avec la volonté de faire tout autre chose que ce que font les éditeurs. Et si on forgeait ou détournait un mot ?

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  Vilnus Atyx le Jeu 18 Mar - 16:29

Quelques propositions pour commencer :

Objet :
promotion de la littérature
accompagnement des auteurs dans la diffusion de leurs oeuvres : éditeur
mise en avant de textes de qualité
entraide entre auteurs

Principes :
priorité au numérique
transparence
gratuité des textes
organisation sans but lucratif

Moyens :
site interactif type réseau social
organe décisionnel (?)

Financement :
dons et pourcentage sur impressions papiers (?)

Vilnus Atyx

Messages : 1881
Date d'inscription : 27/02/2010
Localisation : parigi

Voir le profil de l'utilisateur http://www.vilnusatyx.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  mon iPhone m'a tuer le Jeu 18 Mar - 20:32

(Marco) Oui je comprends bien tes craintes sur la difficulté à produire une offre "éditoriale" de nature professionnelle dans un cadre gratuit. Sur le primo-auteur de 20 ans, à rediscuter (pas trop le temps présentement). Je ne veux pas en faire une cible unique en terme stratégique de toute façon (mais il est important pour un déjà quadra comme moi de se rappeler son âge hélas vénérable pale et de ne pas oublier que sa "formation papier" entre 5 et 25 ans n'est déjà plus celle des générations émergentes).

(Vilnus) Je réfléchis aussi à un "manifeste" depuis un certain temps (plus large que notre initiative), et donc pourquoi pas. Mais il y a toujours le risque d'enfermer Bookz dans une vision trop étroite. Et pour l'instant, cela flotte un peu – y compris dans mon esprit. Je comprends les gênes exprimées sur le mot "éditeur", mais je suppose que l'on comprend aussi celles concernant le mot "réseau social".

En fait, pour le manifeste mais surtout pour la plateforme, mon souci du moment est basique et pragmatique :

• Quelle est notre cible prioritaire?
• A quel(s) besoin(s) de cette cible répondons-nous (également de manière prioritaire)?
• Comment par conséquent se présente-t-on pour monter en puissance, c'est-à-dire en nombre de membres?
• Que développe-t-on d'abord sur la plateforme, quitte à hiérarchiser les urgences et histoire de ne pas mettre non plus des mois à la concevoir?

Mon impression est que nous définissons trop vite trop de cibles et trop de besoins, de sorte que l'on aboutit à débattre d'une gigantesque "plateforme à tout faire" un peu vague – et que lorsqu'un d'entre nous revient sur une cible et un besoin précis, on répond simplement "oh pas de souci, un groupe fera cela". Mais pour avoir des groupes, il faut déjà agréger beaucoup d'individus, une "crowd" justement. Et pour avoir cette crowd, il faut bien commencer par un besoin ou un désir précis, quitte à en agréger plein d'autres sur la durée.

(Donc Vilnus, même ta rubrique "objet" est un peu générale en ce sens – sauf si tu penses, et d'autres peut-être, que rester ainsi vague et général est finalement un bon choix au départ).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  Marco le Ven 19 Mar - 1:12

I-phone: si on veut parler d'un début possible de la plateforme et du "discours" qui va avec, voilà comment je vois les choses, à ce stade de nos réflexions:
Tout début: 1) on est entre 20 et 50 (entre versions alpha et beta, on doit pouvoir faire venir un peu de monde), chacun "proposant" une "oeuvre", chacun lisant/commentant un minimum. Histoire que dès le jour de lancement il y ait, pour celui qui passe voir, de l'activité, des échanges. 2) un (ou plus) premier groupe créé dès le premier jour. (au hasard: un mini-atelier, ou une mini-revue). Histoire que tout le monde voie qu'on part sur une dynamique de "faire toujours mieux". 3) dès la première semaine un concours "généraliste" (courte nouvelle sur thème libre), pour qu'il y ait immédiatement émulation et rapidement mise en valeur de "gagnants" (et les pluks ont déjà tout leur sens).
Avec ces 3 amorces (+ le "manifeste", bien sûr), le message peut être assez clair et stimulant: du côté de chez Bookz, auteurs et lecteurs sortent de leur solitude pour offrir le meilleur d'eux-mêmes, pour une littérature numérique vivante.
Les gens, blasés par les autres structures mornes et décevantes, viennent voir, se disent qu'il se passe quelque chose ici et qu'ils ont peut-être un coup à y jouer, et hop ils sont happés par la convivialité du truc.
bounce

Marco

Messages : 1479
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Bourg-en-Bresse

Voir le profil de l'utilisateur http://marcsefaris.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Pudding

Message  nic le Ven 19 Mar - 1:51

Comme Marco : la preuve du pudding, c'est qu'on le mange !

Alors y a-t-il trop de cibles ?
Je ne crois pas dans la mesure où tous ceux qui ont des textes et/ ou s'intéressent aux textes sont concernés. Mais oui peut-être si on pose comme condition à la réussite du projet sa capacité à attirer largement grâce à une batterie d'outils répondant à une multitude de besoins spécifiques.

Faut-il pour autant se priver de toutes sortes de fonctionnalités qui permettront par la suite au projet de grandir ?
Non, si celles-ci n'embourbent pas la dynamique de départ qui ne peut naître que d'un noyau.

nic

Messages : 813
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  mon iPhone m'a tuer le Ven 19 Mar - 2:26

Eh bien... OK après tout ! (nic, Marco, Vilnus, nathrrr et les autres, c'est beau comme du Sautet, et pourquoi pas du Lelouch)

En fait, le mot de "littérature vivante" de Marco m'a fait réfléchir à ce que disait Nath plus haut je crois, à savoir que cette plateforme doit être conçue / imaginée comme étant lue (à l'avenir) sur un livre numérique connecté, et donc que finalement elle est aussi une sorte d'écriture-lecture temps réel. Donc oui, nous sommes au-delà du réseau social, du wiki et de l'édition, nous sommes la matrix elle-même pas de doute, d'ailleurs on va s'appeler lettrix cheers

Donc avançons d'abord sur les fonctions de base afin d'avoir au plus vite une version pudding alpha.

(Je vais aussi réfléchir au "manifeste" suggéré par Nath – excuse-moi au passage, ayant lu à toute blinde cet AM, j'ai fondu tout cela dans le message de Vilnus. Peut-être faut-il ouvrir une discussion où l'on jette en vrac les idées à y faire apparaître et où l'on précise celles qui, au contraire, seraient déplacées ?).

mon iPhone m'a tuer

Messages : 1422
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  raspoutine le Ven 19 Mar - 2:33

nic a écrit:Comme Marco : la preuve du pudding, c'est qu'on le mange !

ah tiens, je connaissais la même, mais avec du jambon pig

oui, c'était un prétexte pour mettre ce cochon rigolo et manifester l'enthousiasme des foules silencieuses

raspoutine

Messages : 208
Date d'inscription : 26/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  Michel M le Ven 19 Mar - 10:50

raspoutine a écrit:
nic a écrit:Comme Marco : la preuve du pudding, c'est qu'on le mange !

ah tiens, je connaissais la même, mais avec du jambon pig

oui, c'était un prétexte pour mettre ce cochon rigolo et manifester l'enthousiasme des foules silencieuses

Oui, franchement bravo pour votre boulot et le sérieux avec lequel vous le faites, j'ai presque envie de vous lâcher d'ores et déjà 20 000 pluks à chacun Smile

Michel M

Messages : 366
Date d'inscription : 07/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  nathrrr le Ven 19 Mar - 12:15

mon iPhone m'a tuer a écrit:Eh bien... OK après tout ! (nic, Marco, Vilnus, nathrrr et les autres, c'est beau comme du Sautet, et pourquoi pas du Lelouch)

En fait, le mot de "littérature vivante" de Marco m'a fait réfléchir à ce que disait Nath plus haut je crois, à savoir que cette plateforme doit être conçue / imaginée comme étant lue (à l'avenir) sur un livre numérique connecté, et donc que finalement elle est aussi une sorte d'écriture-lecture temps réel. Donc oui, nous sommes au-delà du réseau social, du wiki et de l'édition, nous sommes la matrix elle-même pas de doute, d'ailleurs on va s'appeler lettrix cheers

Donc avançons d'abord sur les fonctions de base afin d'avoir au plus vite une version pudding alpha.

(Je vais aussi réfléchir au "manifeste" suggéré par Nath – excuse-moi au passage, ayant lu à toute blinde cet AM, j'ai fondu tout cela dans le message de Vilnus. Peut-être faut-il ouvrir une discussion où l'on jette en vrac les idées à y faire apparaître et où l'on précise celles qui, au contraire, seraient déplacées ?).
Snif, j'vais pleurer (d'émotion).
Et j'ouvre un nouveau sujet Manifeste

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  Gondolfo le Ven 19 Mar - 12:33

Oui la foule silencieuse clappe des mains.

Mon petit bémol pour le manifeste qui se prépare : ne pas en faire un ovni trop militant contre l'univers noir existant mais plutôt une vision positive et très décomplexée. Je pense que même des éditeurs doivent pouvoir venir débattre et/ou apporter leurs pierres. Twisted Evil

Quant au papier il ne faut clairement pas l'exclure. Cela doit rester une porte de sortie possible. Je sais que cela est prévu mais je crains qu'un manifeste/positionnement trop "full" numérique ne nuise à la visibilité de cette option.

Ceci étant je note Nath que j'ai trouvé ici quelqu'un qui aimait encore plus les baleines que moi . Yes ! Very Happy

Gondolfo

Messages : 235
Date d'inscription : 10/03/2010
Localisation : Paris city

Voir le profil de l'utilisateur http://thegondolfotravellerpoetclub.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  nathrrr le Ven 19 Mar - 19:43

Gondolfo a écrit:Ceci étant je note Nath que j'ai trouvé ici quelqu'un qui aimait encore plus les baleines que moi . Yes ! Very Happy
Tu ne les aimes pas en steaks j'espère !

nathrrr

Messages : 2420
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : entre deux eaux

Voir le profil de l'utilisateur http://www.natrrr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bookz : réseau social et/ou éditeur collectif ? Retour sur les finalités

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum